Après les obsèques du prince Philip, Harry est retourné aux Etats-Unis sans avoir eu le temps d’être avec la reine Elizabeth II pour son anniversaire. Il a préféré se rendre à un déjeuner secret avec une milliardaire d’Hollywood le jour des 95 ans de sa grand-mère.

A propos de


  1. Harry d’Angleterre


  2. Elizabeth d’Angleterre

Il a filé plus vite que prévu. Parti juste avant l’anniversaire d’Elizabeth II, le prince Harry s’est envolé aux Etats-Unis pour être aux côtés de son épouse Meghan Markle, absente des obsèques du prince Philip en raison de sa grossesse, et de leur petit Archie. Mais le duc de Sussex n’est pas seulement resté en famille : d’après Page Six, il s’est rendu à un déjeuner secret avec la philanthrope Wallis Annenberg (81 ans), le jour de l’anniversaire de sa grand-mère, le premier sans l’homme de sa vie.

Tout ça au club select de San Vicente Bungalows, à West Hollywood, et loin des regards indiscrets. Car les photos et les téléphones portables sont interdits dans l’établissement où se sont retrouvés la présidente de la Fondation Annenberg et Harry, déjà critiqué pour ce non-respect de la quarantaine à laquelle il est soumis à son retour aux Etats-Unis. “Ils se sont assis dehors, loin des gens. Harry est arrivé avec un masque“, a précisé une source de Page Six.

Wallis Annenberg, qui finance des projets autour du changement climatique ou du bien-être animal, n’est pas étrangère à la famille royale : son père Walter, magnat de la presse décédé en 2002, était un ami du prince Charles. Ex-ambassadeur des Etats-Unis à Londres, il également accueilli la reine et le prince Philip dans sa propriété californienne dans les années 1980.

Nouveaux projets à venir ?

Reste une question : quel était le but de ce déjeuner ? Selon le média américain, cela pourrait avoir un lien avec le contrat passé entre le prince Harry et Netflix, pour la réalisation d’un documentaire sur les Invictus Games. En effet, la plateforme a également sollicité l’USC Annenberg Inclusion Initiative pour analyser son contenu dans le cadre de leur partenariat. Une chose est sûre : ce déjeuner devait être particulièrement important pour le prince Harry.

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet