En quittant l’émission Affaire conclue, Pierre-Jean Chalençon a également réglé ses comptes avec un autre acheteur, Gérald Watelet, qui lui aurait “bavé sur (sa) gueule”. Le Belge a enfin répondu à ces accusations.

Les fidèles d’Affaire conclue devront se faire une raison : à la rentrée prochaine, Pierre-Jean Chaleçon ne sera plus au générique de l’émission de France 2. Une décision prise après l’énième polémique suscitée par le célèbre acheteur qui a pris la pose sur un cliché avec l’humoriste controversé Dieudonné. Désormais loin des studios du programme de vente aux enchères, le grand collectionneur de Napoléon a pu compter sur le soutien de Sophie Davant. Ce ne serait d’ailleurs pas le cas de l’un des acheteurs comme l’avait révélé le propriétaire du Palais Vivienne au micro de Sud Radio. “Il y a certaines personnes, dont un certain Belge qui a bavé sur ma gueule. Enfin, les pièces rapportées seront toujours des pièces rapportées… , a-t-il déclaré. Le meilleur ennemi de Line Renaud faisait ainsi référence à Gérald Watelet. Ce dernier a-t-il vraiment une dent contre Pierre-Jean Chalençon ? Dans les colonnes de Télé Star, le Belge s’est confié sur ses relations avec lui.

Je n’ai vraiment rien contre lui, a-t-il assuré. On se voyait très peu car je ne suis pas là tout le temps dans l’émission. C’était juste un collègue de travail“. Gérald Watelet a également révélé qu’il n’avait pas “d’affinités particulières avec celui qui se dit le grand ami de Michou. L’acheteur a cependant affirmé que le départ de Pierre-Jean Chalençon d’Affaire conclue était “triste”, même s’il ne s’en fait pas trop pour son avenir. “Avec son expérience et son carnet d’adresses, il va rebondir“, a-t-il ajouté. Pour le moment, le sosie de Michel Polnareff se prépare pour la pièce de théâtre Une chance insolence, pour laquelle il partage l’affiche avec l’acteur Olivier Lejeune.

Source: Lire L’Article Complet