Ce mercredi 2 juin à Madrid, Letizia d’Espagne était la présidente d’une réunion de la Fondation d’aide contre la toxicomanie. Un événement très important, pour lequel elle a choisi de porter une robe lourde de sens.

Avec la crise sanitaire et économique, le roi Felipe VI et sa femme Letizia multiplient les déplacements dans le pays pour prendre connaissance des problèmes traversés par la population, et ainsi leur venir en aide du mieux possible. Ce mercredi 2 juin, la reine Letizia s’est déplacée seule dans Madrid.

Présidente d’honneur de la Fondation d’aide contre la toxicomanie, cette dernière présidait ce deuxième jour de juin, le conseil d’administration de cette fondation, avec pour sujet de discussion principal : les conséquences de la Covid-19 chez les adolescents et les jeunes sur l’éducation, l’emploi, les violences domestiques, et évidemment la santé physique et mentale, et tout ce que cela peut entraîner. Pour cette occasion importante de soutien et d’aide, Letizia Ortiz était vêtue d’une robe très lourde de sens.

Fluide, grise, sous le genou et sans manches, à fines rayures blanches, la robe de l’ancienne journaliste est ornée d’un long nœud sur l’épaule gauche, qu’elle a ensuite agrémenté d’une ceinture noire très discrète et d’escarpins de la même couleur. Si ce look du jour paraît aussi classe mais anodin que lors de ses autres apparitions, c’est en fait tout le contraire. Très simple, cette robe fait partie de la collection nommée “Libre”, qui, comme le précisent plusieurs médias féminins espagnols, a été conçue par le styliste Ulises Mérida, par solidarité avec l’Association pour la prévention, la réinsertion et la prise en charge des femmes prostituées (APRAMP).

En collaboration avec douze femmes dîtes “survivantes de la traite“, qui ont finalement retrouvé leur liberté, le créateur permet ainsi à ses dernières de les aider à retrouver leur personnalité, leur envie et leur dignité retirée à travers ce projet de mode. Vendues dans le magasin de l’association, les recettes sont ensuite reversées pour aider d’autres femmes à commencer une nouvelle vie après la prostitution. C’est donc un geste magnifique, une belle preuve de soutien et surtout une importante communication positive que Letizia d’Espagne, la fashionista du pays, vient d’offrir à l’association. 

On vous propose de la découvrir dans le diaporama juste au-dessus. 

À voir aussi : 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet