Près d’un an après son terrible accident de Formule 1, Romain Grosjean lève le voile sur les séquelles en affichant sur ses réseaux sociaux un cliché de sa main recouverte d’une impressionnante cicatrice.

28 secondes. C’est le temps qu’il a fallu à Romain Grosjean pour s’extraire de sa Formule 1 en feu, ce 29 novembre 2020. Quelques secondes, seulement qui ont marqué à vie le corps et l’esprit du pilote. Peu après s’être lancé sur le circuit international de Sakhir à l’occasion du Grand Prix de Bahreïn, le pilote français perdait le contrôle de sa monoplace après avoir percuté l’arrière de celle du Russe Daniil Kvyat. Il s’était par la suite encastré dans les glissières de protection avant que le véhicule ne s’embrase.

Si le miraculé s’en était tiré avec une immense frayeur et de sévères brûlures aux mains, un an après le drame, l’état de la main du mari de Marion Jollès témoigne du spectaculaire accident qui s’est déroulé devant les caméras du monde entier. Sur Twitter, lundi 4 octobre au soir, Romain Grosjean a dévoilé son importante cicatrice qui s’étend tout au long de sa main gauche. Un cliché qu’il complète par ces mots : « Voler n’a pas toujours été sympa pour ma main gauche, mais aujourd’hui, j’ai passé un vol sans douleur. Et ça fait du bien.« 

Flying hasn’t always been nice to my left hand but today I had a painless flight. And that feels good 🙏🏻 pic.twitter.com/49yYbHXiKF

Récit de l’accident vu de l’intérieur

Dix mois après avoir frôlé la mort, Romain Grosjean revient sur son accident au travers de son autobiographie La mort en face (City), à paraître le 20 octobre, qu’il écrit avec sa femme Marion Jollès. C’est d’ailleurs elle qui révèle la sortie prochaine de cet ouvrage sur Instagram, quelques heures après le post du pilote concernant l’évolution de sa blessure : « Un livre sur une expérience de vie qui aurait pu tout faire chavirer. […] Ce livre, nous l’avons écrit ensemble. Il retrace notre histoire et se lit comme une lettre ouverte qui, pour la première fois, vous est destinée, directement. »

Crédits photos : Motorsport Images / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet