S’ils ont eu pour but de faire honneur au prince Philip sur Instagram, ce mercredi 14 avril, un détail du cliché hommage de Kate et William n’a pas échappé aux internautes. Entre Sa Majesté Elizabeth II et la petite Charlotte, une complicité se dévoile en un regard.

A propos de


  1. Elizabeth d’Angleterre


  2. Charlotte d’Angleterre

Le cliché, un nouvel hommage parmi tant d’autres au prince Philip, date du mois de juillet 2015. Au moment des faits, la princesse Charlotte n’est âgée que de deux mois. Lovée dans les bras de sa mère, elle détourne le regard de l’objectif, contrairement à Kate Middleton, au prince William, à son frère George et au défunt duc d’Édimbourg. À sa droite, Sa Majesté Elizabeth II le lui rend, souriante et visiblement attendrie par son arrière-petite-fille. Un touchant détail qui n’échappe pas aux internautes, eux qui ont pu découvrir cette image ce mercredi 14 avril sur le compte Instagram du palais de Kensington.

C’est si mignon comment Charlotte et la reine se regardent”, note une anonyme dans le fil des commentaires de cette publication, marquée par le deuil de la Firme, qui pleure le prince Philip mort ce vendredi 9 avril. “Tellement adorable”, renchérit une autre lorsqu’un internaute fait référence à ce même échange de regards. D’autres font part de réactions similaires, attendris par cette complicité évidente entre la petite Charlotte et Sa Majesté Elizabeth II. “J’adore la façon dont la reine et Charlotte se regardent. Elles sont si similaires en apparence, “c’est la reine, mais cette photo montre à quel point elle aime sa famille, peut-on également lire. Ils ne croient pas si bien dire.

https://www.instagram.com/p/CNp2qSBFXn3/

A post shared by Duke and Duchess of Cambridge (@kensingtonroyal)

Sa famille d’abord

Son Altesse veut faire primer l’unité de la famille royale avant tout. Profondément endeuillée, bien que soutenue par un cercle d’une loyauté sans faille, la monarque de 94 ans protège les membres de son clan comme elle le peut. Même les plus coriaces et rebelles. En petit-fils prodigue, le prince Harry a récemment posé bagage au Royaume-Uni, sans Meghan Markle, pour assister aux obsèques du prince Philip, ce samedi 17 avril.

Déchu de ses titres militaires, il aurait pu faire face à une nouvelle humiliation en étant obligé de se présenter à la cérémonie en simple costume cravate. Sa Majesté Elizabeth II a finalement tranché, épargnant son petit-fils à travers lequel elle ne peut s’empêcher de voir sa défunte sœur. Une volonté d’apaisement que semble suivre Kate Middleton, prête à endosser le rôle de réconciliatrice pour permettre à son beau-frère et à son époux de faire la paix.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet