Voilà six ans que Christine Kelly a connu le bonheur de devenir maman d’une petite Léa. La journaliste de CNews dévoile aujourd’hui un cliché attendrissant de celle qui lui a redonné le sourire.

Ce mardi 2 février, Christine Kelly a décidé de déclarer une nouvelle fois son amour à sa fille Léa, en postant un cliché plein d’émotion sur Instagram. Cette petite fille qu’elle a accueillie il y a maintenant 6 ans et qui a littéralement changé sa vie. Et s’il est très rare pour la journaliste de CNews, aux côtés d’Eric Zemmour, de montrer Léa, aujourd’hui n’est visiblement pas un jour comme les autres. Le 2 février pourrait ainsi être le jour de la naissance de la petite fille.

Le plus beau regard que l’on ait jamais porté sur moi“, écrit l’ancienne chroniqueuse de Touche pas à mon poste, en légende de ce selfie avec sa fille, qui n’est alors qu’un bébé. Celle qui se décrit comme une maman protectrice continue à lui témoigner son amour par des mots tendres : “Comme ici à quelques poignées de minutes de ta naissance.” Probablement épuisée et bouleversée par l’émotion à cet instant là, elle se souvient de cette fatigue comme l’un des plus beaux moments de sa vie : “Les plus belles cernes de ma vie“. “Maman un jour, maman toujours. Maman nuit et jour“, c’est ainsi qu’elle termine ce joli message d’amour à celle qui lui a redonné le sourire, après ce drame qu’elle a vécu.

https://www.instagram.com/p/CKxEEdgDNv5/

View this post on Instagram

Enfance difficile et drame de sa vie

Si aujourd’hui, Léa a changé sa vie, et alors qu’elle enchaîne les succès d’audience à la tête de l’émission Face à l’Info, Christine Kelly a connu des moments difficiles. Après une enfance compliquée aux côtés d’une mère violente et d’un père alcoolique, Christine Kelly avouait avoir fait des tentatives de suicide dans sa jeunesse. Mais le drame de sa vie reste celui qui l’a bouleversée à jamais en 2001 lorsque ses jumeaux sont décédés après six mois de grossesse. « Cette perte a été la cause de notre rupture avec Pierre, après dix ans de mariage. Il y avait ces bébés fantômes dans notre couple. Je ne me voyais pas ensuite porter un enfant dans mon ventre. Mais on s’est séparés en bons termes », avait confié la journaliste dans une interview accordée à Ici Paris en 2015.

Mais en 2014, elle a décidé de s’envoler pour la Polynésie pour y adopter une petite fille. “Ma fille me donne une raison de vivre et je me sens utile“, confiait-elle à Gala en octobre 2020. Aujourd’hui, le sourire est revenu sur le visage de Christine Kelly grâce au miracle prénommé Léa.

Source: Lire L’Article Complet