Ce mardi 4 février, Omar Sy était l’invité de Quotidien à l’occasion de la promotion du film Le Prince Oublié de Michel Hazanavicius. L’acteur, père de cinq enfants, en a profité pour évoquer avec tendresse son rôle de papa.

Dans Le Prince Oublié, le dernier film de Michel Hazanavicius, Omar Sy y interprète un papa poule qui a inventé tout un monde onirique dont il est le héros. Des histoires qu’il raconte soir après soir à sa fille pour l’aider à s’endormir. Mais dans la vraie vie, l’acteur de 42 ans est également un père attentionné, très attentif au bonheur de ses enfants. Omar Sy et sa femme Hélène sont en effet les heureux parents de trois filles et deux garçons.

De passage sur le plateau de Quotidien, ce mardi 4 février, le comédien qui donnera également la réplique à Harrison Ford dans L’Appel de le Forêt, a ainsi évoqué son rôle de père. Même s’il avoue ne pas avoir de recette miracle, il a confié faire de son mieux. “C’est compliqué… J’ai des enfants mais je ne sais pas si je les prépare… Je ne sais pas, on fait de son mieux. (…) Il n’y a pas de règles, il n’y a pas de père idéal. Il y a juste des père et on fait ce qu’on peut.”

Mais une chose est certaine, il se donne du mal pour être présent. Il a ainsi confié à Yann Barthès avoir joué à la dînette avec ses deux filles. “Et avec la petite qui arrive, je ferai la même chose, avec le même plaisir. C’est génial de faire ça !” Dans une ancienne publication exhumée par l’animateur, il déclarait d’ailleurs : “Tu peux être super costaud, baraqué, super frappeur, le plus serein de tous… Mais si ta fille te dit que tu es ‘sa copine’, tu es copine,” en légende d’une photo sur laquelle on découvre un homme très musclé jouer à la dînette avec sa fille. “Je te jure, tu ne peux pas savoir le nombre de papas qui ont des filles qui ont avoué, qui ont baissé la garde. Mais oui, à un moment donné, si ta fille te dit ‘t’es ma copine’, ‘Mais oui, ma chérie, je suis ta copine’,” a-t-il ainsi ajouté.

Très attendri, Omar Sy a également confié appeler encore sa fille pourtant diplômée, “mon bébé”.Mais c’est mon bébé, elle n’a pas le choix. Je ne peux pas la voir autrement. Mais je sais qu’aujourd’hui c’est une jeune femme, je suis fière d’elle. Mais ça reste mon bébé.”

Source: Lire L’Article Complet