Ce lundi 19 avril, le fils d’Olivier Duhamel, Simon Duhamel, comparaît devant le tribunal de Toulon pour des violences et des dégradations. Mais comment l’homme de 32 ans en est-il arrivé là ?

Olivier Duhamel

Camille Kouchner

Le feuilleton de La Famillia grande n’en finit plus. Mardi 13 avril, Olivier Duhamel avouait aux policiers de la brigade de protection des mineurs de Paris (BPM) les faits d’inceste à l’égard de son beau-fils, “Victor” Kouchner, lorsqu’il était adolescent. La victime avait fini par porter plainte en janvier dernier, à la suite de la parution du livre choc de sa sœur jumelle, Camille Kouchner, dans lequel elle se confiait sur ce drame familial. Mais ce lundi 19 avril 2021, c’est une toute autre affaire que la famille Duhamel s’apprête à vivre. Cette fois-ci, c’est Simon Duhamel, le dernier fils d’Evelyne Pisier et Olivier Duhamel, qui a rendez-vous avec la justice. Le demi-frère de Camille et “Victor” comparaît devant le tribunal de Toulon pour violences et dégradations.

Depuis le 26 mars, le jeune homme de 32 ans adopté au Chili dort à la prison de Toulon (Var). La raison ? “Trois jours plus tôt, il avait percuté deux voitures [alors que son permis de conduire lui avait été retiré, ndlr] et en avait détérioré une demi-douzaine, blessant trois personnes à Sanary-sur-Mer, rapporte Le Parisien. Sur le chemin de la propriété familiale des Genêts d’Or, Simon Duhamel, sous l’emprise de l’alcool, aurait ainsi détruit plusieurs voitures avec une barre de fer. Les raisons de cette ivresse ? Un “barbecue arrosé au rhum et au champagne”, a-t-il expliqué aux policiers de Sanary-sur-Mer qui l’ont arrêté la “bave aux lèvres”, en “état de démence”, révèle Le Parisien.

Une scission au sein de la famille

Placé en détention provisoire, son procès en comparution immédiate est donc prévu ce lundi après-midi, en attente d’une expertise psychologique. Pour sa défense, Simon Duhamel a notamment évoqué devant les policiers le trouble provoqué par la sortie du livre de sa demi-sœur Camille Kouchner. S’il n’était pas au courant de l’existence de ce livre, tout comme sa sœur Aurore, Simon Duhamel partageait lui aussi le pesant secret familial depuis 2008. Il n’avait alors que 19 ans. “Camille et ses frères ont estimé qu’Aurore et Simon étaient trop liés à leur père pour garder le secret. Surtout Simon qui est sans emploi et vit aux Genêts d’Or. Il y a eu une scission”, raconte un proche de la famille au Parisien. Son avocate, Bérénie de Warren, qui a été formée auprès de Jean Veil, un ami intime d’Olivier Duhamel, espère obtenir “une remise en liberté”. Reste à savoir ce que révèlera l’expertise psychologique.

Source: Lire L’Article Complet