Meghan Markle n’assistera pas aux obsèques du prince Philip le samedi 17 avril à Windsor. S’il a été rapporté qu’elle est absente à cause de sa grossesse, un proche a révélé une autre raison dans les colonnes du Daily Mail.

Meghan Markle

Prince Philip

Samedi 17 avril, les membres de la famille royale britannique rendront un dernier hommage au prince Philip. Les obsèques du mari d’Elizabeth II débuteront à 15 heures et seront célébrées dans l’enceinte du château de Windsor, selon ses souhaits. Une cérémonie à laquelle participeront 30 invités, dont les enfants du défunt (Charles, Anne, Andrew et Edward), ses petits-enfants et arrières-petits-enfants. Une seule sera absente : Meghan Markle. A cause de sa grossesse, la maman d’Archie n’a pas été autorisée à prendre l’avion par ses médecins. Le prince Harry a donc fait le voyage seul depuis Santa Barbara et a atterri à l’aéroport de Londres Heathrow le dimanche 11 avril.

En attendant les obsèques de son grand-père, le frère de William va devoir suivre une quarantaine, à cause de la crise sanitaire. Il n’a pas pu se rendre à son ancienne résidence de Frogmore Cottage, où vit désormais la princesse Eugenie. Selon des informations de The Express, le prince Harry est logé à Nottingham Cottage. C’est la première fois que le papa d’Archie revient en Angleterre depuis l’officialisation du Megxit. Une épreuve qui doit particulièrement être difficile à ses yeux, lui qui ne peut même pas compter sur la présence de Meghan Markle pour le soutenir.

« Elle n’a pas besoin d’être là pour cela »

Selon des affirmations d’un proche de la duchesse de Sussex, cette dernière aurait “tout fait” pour accompagner son époux. Mais selon d’autres sources, une autre raison se cache derrière l’absence de l’ancienne actrice. “Elle ne voulait pas être le centre de l’attention”, a affirmé un proche dans les colonnes du Daily Mail. Elle qui “adorait le prince Philip” ne souhaitait qu’une chose : “soutenir Harry”.

Selon cette même source, Doria Ragland aurait également recommandé à sa fille de ne pas voyager. “Doria a insisté pour qu’elle reste là et qu’elle soutienne Harry de loin. Tout comme Harry, Doria est très protectrice et ne veut pas qu’elle mette sa santé en danger. Du stress est la dernière chose dont Meghan a besoin en ce moment”, a confié ce proche. Une absence que comprendrait la reine Elizabeth II. “Elle a dit que la reine comprend son absence et qu’elle voudrait qu’elle reste en sécurité et en bonne santé pour le bébé“, affirme cette source. Cette dernière révèle que Meghan Markle souhaiterait que le prince Harry profite de sa présence à Londres pour se réconcilier avec Charles et William. “Elle n’a pas besoin d’être là pour cela“, assure encore ce proche. Serait-ce l’heure du pardon ?

Source: Lire L’Article Complet