La députée et ex-ministre Marielle de Sarnez est décédée mercredi 13 janvier 2021 à l’âge de 69 ans comme l’a annoncé François Bayrou sur Twitter le jour même. Elle laisse derrière elle deux enfants : Justine et Augustin, qui étaient sa fierté.

Restez informée

Marielle de Sarnez nous a quittés. La femme politique est décédée mercredi 13 janvier 2021 à l’hôpital parisien de la Pitié Salpêtrière, comme l’a fait savoir le président du MoDem François Bayrou via un tweet posté ce même jour. “Mercredi 13 janvier 2021. Voici le jour en trop. Marielle, si talentueuse et si courageuse, Marielle de Sarnez vient de partir. Notre chagrin est immense”, a-t-il écrit, très attristé par le décès de la l’ancienne ministre et députée partie à 69 ans des suites d’une leucémie foudroyante selon les informations de l’AFP. Sous le choc, de nombreuses personnalités médiatiques et politiques ont tenu à lui rendre hommage, à commencer par Emmanuel Macron. “Artisane inlassable du centre, combattante passionnée de l’Europe, Marielle de Sarnez nous a quittés ce soir. La France perd une responsable politique de grand talent. Nous perdons une amie. Pensées à sa famille et à ses compagnons de route”, a tweeté le président de la République avec émotion.

La classe politique est en deuil comme lors du décès de Valéry Giscard d’Estaing mercredi 2 décembre 2020 ou celui de Jacques Chirac décédé un an plus tôt le 26 septembre 2019, mais Marielle de Sarnez laisse surtout derrière elle une famille aimante et deux enfants aujourd’hui quarantenaires : Justine et Augustin nés respectivement en 1978 et 1979 de son amour pour son ex-mari Philippe Augier, le maire de Deauville. Comme elle l’expliquait dans un entretien accordé au magazine Elle en février 2008, tous deux travaillaient dans le domaine de l’humanitaire : tandis que Justine officiait en Israël avec son époux et leur petite fille Iris, Augustin, (qui a fondé ALIMA, une ONG médicale), multipliait quant à lui les missions au Soudan ou au Darfour. Très unis, ils se retrouvaient tous dès qu’ils le pouvaient dans le grand appartement familial situé dans le 14e arrondissement parisien pour y passer des moments privilégiés.

Justine Augier a aujourd’hui changé de vie. À 43 ans elle est devenue autrice et vit désormais à New York. Talentueuse, la femme de lettres a même été nommée au Goncourt du premier roman. Une distinction qui avait sans doute ravi Marielle de Sarnez. Car l’ancienne ministre chargée des Affaires européennes était “très fière de ses enfants” dont elle s’est occupée seule après son divorce en 1888, comme elle l’expliquait à Elle dans cette même interview. Son plus grand bonheur ? Les voir s’épanouir “au service des autres”.

Source: Lire L’Article Complet