Karima, la chanteuse que l’on entend dans le titre "Bad Boys de Marseille" sorti à la fin des années 90, s’est éteinte. C’est un des membres de son groupe, la Fonky Family, qui a confirmé son décès sur Twitter.

Karima et la Fonky Family

Le rappeur Sat avait raconté en 2010 les débuts de Karima avec la Fonky Family dans une interview pour l’ABCDR du son. “Elle avait intégré le groupe quand on était dans cette période très funk, parce qu’on voulait des refrains chantés. C’est Pone qui l’avait rencontrée. Elle avait chanté sur un morceau du Rat et de Choa et on avait vraiment accroché à sa voix, donc on lui avait dit que pour nous c’était comme si elle faisait partie du groupe“, avait-il expliqué.

Il était ensuite revenu sur leur rencontre avec le groupe de rap IAM, en 1995, lors d’un concert. “Et elle était avec nous sur scène ce fameux soir où on a rencontré IAM, ce qui fait qu’elle s’est aussi retrouvée sur Métèque et mat“, s’était souvenu Sat.

La chanteuse avait également collaborer avec Akhenaton sur plusieurs titres comme Je ne suis pas à plaindre et Au fin fond d’une contrée.

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Mais Karima a par la suite quitté la Fonky Family quand le groupe a choisi de prendre “un virage plus dur”.  “Ça s’est terminé froidement. Elle a voulu arrêter le chant pour se mettre au rap mais ça ne collait pas”, avait déclaré son ex-camarade à l’époque.

Les internautes, sous le choc de sa disparition, ont rendu un dernier hommage à Karima…

Source: Lire L’Article Complet