Très croyant et pratiquant, Vianney a pour habitude de ne pas se faire remarquer et de garder sa vie privée… privée ! Mais parfois, l’artiste offre quelques surprises à ses fans.

Alors que la finale de The Voice s’apprête à avoir lieu, Vianney profite de quelques jours de vacances pour se ressourcer et se consacrer à sa musique. Des moments essentiels pour le bien-être du chanteur, qu’il n’hésite pas à partager avec ses fans.

Il faisait encore beau et chaud, ce dimanche 25 avril, lorsque Vianney a partagé un cliché inédit sur son compte Instagram. Parti dans le sud pour profiter du soleil et des paysages, loin du tumulte de la banlieue parisienne, le coach de The Voice a partagé une photo, prise en pleine composition. Guitare à la main, chemise entre ouverte et mini-short, c’est un Vianney au look de vacancier qui a beaucoup séduit les internautes, “Mais ce n’est pas possible d’être aussi beau”, “Même ses jambes sont magnifiques, à un moment trop c’est trop sur le même homme.” De nombreux compliments vestimentaires qu’il n’aurait jamais pu imaginer face à l’éducation stricte que lui ont donné ses parents, très croyants, “Interdiction, au collège, de suivre les modes, de faire comme les autres ou de porter des fringues de marque ! C’est de là que je tiens mon goût pour la liberté” a-t-il confié au magazine Psychologies il y a peu. 

Si c’est bien sa tenue estivale et ses jambes qui ont retenu l’attention, Vianney voulait avant tout donner des nouvelles de son inspiration musicale à travers ce cliché, “Troquer studio clichois contre studio du Sud. Y bâtir des chansons pour les moins bonnes saisons“. Mission également réussie au vu des commentaires de ses fans “Tes chansons n’ont pas de saison Vianney, elles amènent toujours du soleil dans nos cœurs en miettes”, “Le sud me manque déjà mais il y a toujours tes chansons pour réchauffer mon cœur.”

Il sait vraiment tout faire ce jeune homme !

https://www.instagram.com/p/COFhz1WA4x-/

Une publication partagée par Vianney (@vianneymusique)

À voir aussi : 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet