Michel Drucker a pris une grande décision pour la rentrée de Vivement dimanche. L’animateur de France 2 a dévoilé le grand changement de son émission qui risque bien de décevoir ses fidèles téléspectateurs.

Michel Drucker

Michel Drucker va mieux, beaucoup mieux. La preuve, l’animateur de 78 ans a repris les tournages de ses émissions et prépare déjà sa rentrée de septembre. Un agenda surchargé pour le présentateur qui, il y a encore quelques mois, ne pensait même pas retrouver un jour son célèbre fauteuil rouge de Vivement dimanche. Miraculé après un triple pontage, le mari de Dany Saval a en effet été longuement hospitalisé. Mais après des mois de convalescence et de rééducation, la star du petit écran a pu retrouver le chemin des studios de France 2 pour le plus grand plaisir de ses amis les célébrités mais également de ses fidèles téléspectateurs.

“Plus à l’aise sans public”

Durant ces mois passés à l’hôpital, Michel Drucker a ainsi pu compter sur le soutien de son public qui ne l’a pas lâché et a attendu patiemment son retour. Désormais tous les dimanches, l’animateur renoue donc avec ses fans qui risquent malheureusement de tomber de très hauts en apprenant que le présentateur a décidé d’un très gros changement pour la rentrée prochaine. Dans les colonnes de Soir Mag, Michel Drucker a révélé qu’il “modifiait l’émission ! Ceux qui attendaient son come-back avec impatience et pensait pouvoir l’admirer en chair et en os sur le plateau de Vivement dimanche devront se faire une raison : le talk-show se fera définitivement à hui clos !

Je reçois les invités tous ensemble qui restent de bout en bout, sans public. On favorise la conversation entre amis, chacun avec son actualité : acteurs, humoristes, chanteuses, écrivains“, a annoncé Michel Drucker. Et cette décision n’a rien à voir avec l’épidémie de Covid-19 puisqu’il a expliqué que les invités étaient plus à l’aise sans public car ils n’ont pas à faire le show. D’autres bouleversements sont également à prévoir. “Je ne vois plus personne avant pour ne pas trop me fatiguer. Il y aura un ton totalement différent, plus chaleureux, vers le téléspectateur. Ce sera un autre Vivement dimanche. J’en prévois une trentaine la saison prochaine“, a-t-il ajouté. Autant de changements qui ne devraient pas plaire aux fidèles téléspectateurs qui ne peuvent plus espérer de participer un jour au tournage de l’émission.

Source: Lire L’Article Complet