Ce samedi 7 novembre, Joe Biden a été élu président des États-Unis. Quelques jours après Donald Trump, qui avait avancé que le scrutin était truqué, c’est son épouse Melania qui a réagi à la victoire du candidat démocrate. À son tour, l’ex-first lady a contesté la validité de cette élection dans certains États.

Exit Melania Trump. Avec 290 grands électeurs au compteur, ce samedi 7 novembre, Joe Biden a été élu 46ème président des États-Unis. En janvier prochain, si tout va bien, lui et son épouse Jill investiront le Bureau ovale de la Maison Blanche. Le président sortant et la first lady devront alors plier bagages de la résidence présidentielle. Mais avant d’être mise à la porte, Melania Trump n’a pas dit son dernier mot. A l’instar de son mari qui a fait savoir qu’il envisageait d’engager des recours juridiques pour contester le scrutin dans certains États, la mère de Barron Trump est allée dans son sens et a elle aussi remis en cause la validité de l’élection américaine.

Dans un message posté sur Twitter au lendemain de la victoire du candidat démocrate, la first lady déchue a déclaré : Le peuple américain méritent des élections justes. Chaque vote légal – et pas illégal – doit être compté. Nous devons protéger notre démocratie avec une totale transparence.” Si les rumeurs les concernant ont déjà fait état d’un divorce prochain, Melania Trump sait que la période est cruciale pour son mari. C’est sans doute la raison pour laquelle elle a décidé de prendre la parole, en mettant sa rancoeur de côté, pour lui venir en aide.

The American people deserve fair elections. Every legal – not illegal – vote should be counted. We must protect our democracy with complete transparency.

Sans surprise, les internautes n’ont pas tardé à réagir à ce nouveau tweet de Melania Trump. Ils ont été nombreux à lui conseiller d’accepter la situation, et par conséquent la défaite de son époux : “Nous avons compté les votes légaux, votre mari a perdu (…) Le long cauchemar national est terminé”, “Vous avez mal épelé ‘Félicitations au président élu Joe Biden'” ou encore “S’il vous plaît. Arrêtez cette rhétorique. Il n’y a aucun vote illégal majeur. Votre famille essaie simplement de gagner plus d’argent avec la base. Vous devriez avoir honte de vous-mêmes. Arrêtez de voler ces pauvres gens”, a-t-on pu lire en commentaires.

Donald Trump pas prêt à quitter la Maison Blanche

Si Melania Trump a plusieurs opportunités qui s’ouvre à elle après la Maison Blanche, Donald Trump n’est quant à lui pas encore prêt à quitter la résidence présidentielle. D’après CNN, le principal intéressé refuserait de céder sa place au 46ème président des Etats-Unis.Lors de conversations avec ses collaborateurs ces derniers jours, il a déclaré qu’il n’avait pas l’intention de concéder l’élection, a fait savoir une source proche. Mais le clan Biden n’a pas l’intention de se laisser faire. Ce vendredi 6 novembre, Andrew Bates, un porte-parole de Joe Biden, a souligné que “les autorités américaines sont parfaitement capables d’expulser les intrus de la Maison Blanche.” Comprenez même ceux qui y ont séjourné quatre ans…

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet