Les époux Sussex ne passent pas une seule journée sans être sous le feu des projecteurs ! La décision du prince Harry et de Meghan Markle de quitter l’Angleterre n’a laissé personne indifférent. En ce mercredi 2 juin, fait assez rare pour être relevé, c’est une actrice britannique qui a pris la parole pour s’indigner de la façon dont avait été traitée l’Américaine par les Windsor.

Meghan Markle

Harry d’Angleterre

Depuis janvier 2020 le prince Harry et son épouse Meghan Markle ne cessent de défrayer la chronique. La cause ? Leur décision aussi soudaine qu’inattendue de quitter le royaume britannique, et par la même occasion de rompre définitivement avec leurs obligations monarchiques. Au sein du clan Windsor, la pilule est difficilement passée, d’autant que les époux Sussex n’ont pas été tendres avec la Firme. Le point d’orgue a été cette tempête médiatique à l’occasion de leur interview accordée à Oprah Winfrey en mars dernier. Lors de cette entrevue les parents d’Archie se sont complètement lâchés en portant des accusations incendiaires à l’encontre de la famille royale d’Angleterre.

Face à des dizaines de millions de téléspectateurs, Meghan a évoqué les interrogations “au sein de la famille royale”, sur la “couleur de peau” de son enfant, le prince Harry a accusé les médias britanniques d’être “racistes”, “sectaires” et de créer un “environnement toxique”. Autant dire qu’après cette intervention, ils étaient peu nombreux à défendre le couple outre-Manche. Alors que la cote de popularité des futurs parents s’effrite aussi aux États-Unis depuis quelques semaines, une actrice britannique a pris la parole pour défendre le point de vue des Sussex et incriminer la Monarchie.

“Ils auraient pu évoluer”

Jodie Turner-Smith, qui joue dans Anne Boleyn, mini-série diffusée sur Channel 5 retraçant l’histoire des Tudors dans ses derniers mois de règne, a critiqué ouvertement la famille royale pour son traitement envers Meghan Markle. L’actrice de 34 ans, invitée dans l’édition de ce mercredi 2 juin de Good Morning Britain a dénoncé les Winsdor pour ne pas avoir su “protéger” la duchesse de Sussex, nous rapporte le Daily Mail. Jodie Turner-Smith n’a pas hésité à déclarer que les Windsor n’avaient pas “pleinement adoptée” la nouvelle venue.

S’adressant à Richard Arnold, elle a également déploré le fait que la Monarchie était totalement réfractaire à la nouveauté. “Il y a beaucoup de résistance aux nouvelles choses (…) Je pense qu’ils auraient pu considérer ce mariage et cette relation comme un moyen d’évoluer, a-t-elle poursuivi. Avant de conclure sur ces mots : “ils auraient pu l’adopter et l’adopter pleinement et la protéger. Et protéger leur fils d’une manière qui lui donnait l’impression qu’il n’avait pas besoin de partir”.

Source: Lire L’Article Complet