Nouvelle révélation du livre Finding Freedom consacré au couple formé par Meghan Markle et le prince Harry : dans les jours précédant son mariage la belle aurait été contrainte à un entraînement pour la former au risque d’enlèvement. Un exercice stressant auquel elle se serait néanmoins pliée…

Meghan Markle

Kate Middleton

Le livre d’Omid Scobie et Carolyn Durand sur le couple Sussex Finding Freedom, n’en finit pas de surprendre ses lecteurs tant les révélations qui émaillent l’ouvrage sont nombreuses ou étonnantes. On découvre ainsi que Meghan Markle aurait été soumise avant son mariage, à un entraînement spécial au cas où elle serait kidnappée. Et si les informations délivrées par les deux auteurs du livre sont exactes les services de sécurité de la royauté britannique n’y sont pas allés avec le dos de la cuillère à thé pour mettre la future duchesse dans le bain…

Une expérience « extrêmement tendue et effrayante » pour Meghan

Selon la biographie des parents d’Archie sortie ce 11 août, la duchesse de Sussex a été formée au siège de l’armée britannique sur la manière de se préparer aux enlèvements, aux prises d’otages et aux attaques terroristes. «Meghan a participé à un enlèvement organisé, où elle a été emmenée à l’arrière d’une voiture par un ”terroriste’ ‘, emmenée à un autre endroit, puis «sauvée par des agents utilisant de fausses armes, découvre-t-on. «Lors du simulacre de kidnapping, on a même appris à Meghan à développer une relation avec l’ennemi. Elle a également été instruite sur la façon de conduire une voiture à sa poursuite. »

Un régal pour l’ancienne star d’Hollywood ainsi revenue à ses premières amours ? Que nenni, une source a déclaré aux auteurs Omid Scobie et Carolyn Durand que cet exercice aurait été pour l’ancienne actrice, une « expérience extrêmement tendue et effrayante », mais pour laquelle elle se serait montrée reconnaissante. Il semble que cette mise en condition n’ait pas été réservée à Meghan Markle, et que de plusieurs membres de la famille royale y ait été soumis. Kate Middleton aurait par exemple également eu droit à cet entraînement plus vrai que nature, mais seulement après son mariage avec William. C’est « un nombre inhabituellement élevé de menaces », reçu par le couple de tourtereaux qui auraient convaincu le service de sécurité d’avancer la date du training de l’ancienne interprète de Rachel dans Suits.

Meghan Markle aurait également reçu d’autres types de formation, beaucoup plus traditionnelles, y compris une explication sur quand faire une révérence et à quels membres de la famille royale ou comment sortir d’un véhicule en portant une jupe crayon, rapporte le livre. C’était sans doute beaucoup moins palpitant…

Source: Lire L’Article Complet