Maman de deux enfants avec le prince Harry – Archie et Lilibet – Meghan Markle serait atteinte d’une maladie héréditaire…

Et si elle faisait de l’hyperlaxité ? Meghan Markle, qui a donné naissance à deux enfants – Lilibet ‘Lilli’ Diana Mountbatten-Windsor cette année le 4 juin 2021, deux ans après la naissance de leur fils, Archie Harrison , le 6 mai 2019 – aurait une étrange maladie des articulations.

Elle est très flexible

Ce sont nos confrères britanniques de Hello! magazine qui l’ont découvert, en revenant sur des photos prises en 2019, l’année de sa première grossesse, lorsque la duchesse de Sussex s’était rendue au Théâtre national. Alors qu’elle posait sa main sur son ventre devant les photographes, son pouce semblait se replier inhabituellement loin. Un signe que ses articulations sont peut-être hypermobiles, (et qui lui donnerait aussi de grandes facilités dans la pratique du yoga).

Selon l’ostéopathe Anisha Joshi, les personnes qui ont de l’hyperlaxité “sont souvent capables de bouger leurs membres d’une manière que d’autres ne peuvent pas, un peu comme la photo sur laquelle le pouce de Meghan semble plié inconfortablement. Cela signifie que certaines ou toutes les articulations d’une personne peuvent avoir une amplitude de mouvement inhabituellement large“.

Sans grande conséquence

Il faut savoir que cette maladie dite “invisible” (c’est-à-dire que les personnes qui en souffrent ont une apparence normale) est héréditaire. Ce qui signifie que les deux enfants de Meghan avec le prince Harry pourraient être touchés. La spécialiste explique que c’est un défaut “de collagène dans le corps qui peut rendre les articulations lâches et extensibles“. Heureusement, il n’y a pas d’inquiétude à se faire, dit-elle aussi, mais Archie et Lili devront en grandissant “renforcer les muscles environnants pour que tout reste stable“.

Source: Lire L’Article Complet