Après plusieurs désagréables expériences à son retour en métropole, Marine Lorphelin respire et prend ses marques pendant son stage SASPAS. La ravissante doctoresse s’est vue remettre un cadeau étonnant par l’une de ses patientes, comme elle l’a raconté en story Instagram ce 27 mai…

Marine Lorphelin

Dans la vie de médecin il y a des hauts et il y a des bas et Marine Lorphelin en fait l’expérience tous les jours. L’ancienne Miss France a connu une année 2020 apocalyptique comme tous les soignants, menant sans relâche un combat contre la Covid-19. Une lutte stressante devant un virus dont elle découvrait chaque jour de nouveaux effets et les terribles conséquences. Exsangue après son année d’internat la belle avait pris son envol vers la Nouvelle-Calédonie pour retrouver Christophe Malmézac, son compagnon. L’objectif de ces quatre mois hors de l’Hexagone : s’accorder du temps pour reprendre des forces. Un temps néanmoins également mis à profit pour faire ses premiers remplacements dans des cabinets médicaux de Nouméa.

C’est pas du gâteau !

De retour en métropole, la belle a dû s’atteler à nouveau à ses études et à son stage SASPAS. Pendant celui-ci, Marine Lorphelin peut désormais faire des consultations “en tant que médecin généraliste dans différents lieux et en complète autonomie“, a-t-elle expliqué avec fierté avant de se heurter aux premières embûches et à des patients difficiles. “Consultations sans rdv : ou comment commencer son SASPAS en se sentant débordée. Évidemment les patients viennent en famille et consultent par 2 ou 3… Les regards des patients en salle d’attente quand tu sors du cabinet au bout de 45min : visage boudant, visage inexpressif alors que tu as tout donné“, a-t-elle confié.

Mais le bon coeur et la conscience professionnelle de la soeur de Lou-Anne lui ouvrent tout de même le coeur de certains patients comme elle l’a dévoilé dans sa story du 27 mai. On y voit la jeune doctoresse amusée tenant dans ses mains le cadeau d’une patiente… Un jeu de cartes ? Un paquet de cigarettes ? Non, un savon !Je ne sais pas comment je dois le prendre mais en tout cas je le prends bien“, lance-t-elle avant d’expliquer les raisons de ce cadeau : “J’avais accepté de la voir en consult’ un peu tard la semaine dernière donc c’est trop mignon“. Interrogeant ses confrères sur le sujet des cadeaux, Marine Lorphelin a pu constater qu’elle était plutôt bien lotie par rapport à l’un d’entres eux à qui un enfant avait offert une pâtisserie précisant : “J’ai atchoum dedans mais maman a dit de pas te le dire. Qui veut du gâteau ?


Source: Lire L’Article Complet