Dans un entretien accordé à RTL, Jane Birkin s’est livrée sans tabou sur la mort de sa fille Kate Barry, à qui elle rend hommage dans son dernier album intitulé “Oh! Pardon, tu dormais”.

A propos de

  1. Jane Birkin

  2. Kate Barry

Il y a sept ans, Jane Birkin perdait sa fille Kate Barry, morte d’une chute du quatrième étage de son appartement parisien. À travers sa musique, la chanteuse de 73 ans libère ses émotions, comme c’est le cas dans son dernier album baptisé Oh! Pardon, tu dormais, co-réalisé avec Étienne Daho et Jean-Louis Piérot. En effet, dans cet opus, l’ex-compagne de Serge Gainsbourg évoque son deuil insurmontable. Au micro de RTL ce vendredi 11 décembre, elle a expliqué le choix de ce thème sombre, traité avec une touche d’ironie. “En faisant un disque sur les sentiments, je ne pouvais pas ne pas mettre la plus grande tragédie de ma vie dedans”, a-t-elle confié avant de poursuivre : “Comment éviter ? Pourquoi éviter ? (…) Nous ne pouvions pas aller sur le reste du récital de Oh! Pardon, tu dormais sans avoir parlé d’elle. L’artiste a ensuite avoué qu’elle n‘”écoutait” pas son morceau Cigarettes. “Je le saute”, a-t-elle révélé.

Dans une interview accordée à BFMTV, Jane Birkin s’est livrée plus en détails sur la manière dont elle a mis en texte et en chanson, cette immense douleur, épaulée par Etienne Daho et Jean-Louis Piérot. “Ça fait sept ans qu’elle est morte, pratiquement jour pour jour”, a-t-elle rappelé. Et d’ajouter : “Parler d’elle dans un moment où le manque d’elle était très très aigu, c’était ça qui était important. Et parler du malaise, dans les cimetières, de faire les choses parce qu’il le faut, alors qu’on est terrorisé par ce qui se passe en dessous. Ça, il fallait que je le donne à Étienne, qu’il m’accompagne, parce qu’il a co-écrit les textes. Et après ça on pouvait passer au pardon ou aux fantômes, à d’autres thèmes.”

Dans son nouvel album @JaneBirkinOff aborde de façon très frontale le suicide de sa fille Kate en 2013. "En faisant un disque sur les sentiments, je ne pouvais pas ne pas mettre la plus grande tragédie de ma vie dedans", confie-t-elle @LVT_RTL @StevenBellery #RTLMatin pic.twitter.com/VYQk1iuPlb

“Je dépose des fleurs et je m’en vais aussi vite que je peux”

Dans sa chanson Cigarettes, Jane Birkin évoque le mystère qui plane encore autour de la mort de Kate. “Ma fille s’est foutue en l’air et par terre on l’a retrouvée”, “A-t-elle ouvert la fenêtre ? En fait, pour chasser la fumée de cigarette”, “Pour témoins, deux chats, un chien, un perroquet”, “Mystère… peut-être est-ce un accident vraiment bête, qui sait…”, chante-t-elle. Une incompréhension sur laquelle elle est revenue pour le numéro de décembre du magazine Marie Claire. “Cette pénible affaire d’aller rendre visite à nos morts parce qu’on ne doit pas les négliger, mais ça devient intolérable si on commence à penser à ce qui se passe là-dessous, sous la terre. Alors je dépose des fleurs, je range et je m’en vais aussi vite que je peux”, a-t-elle raconté. Des déclarations bouleversantes.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : LIONEL URMAN / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet