Jusqu’au 31 mai 2021, Louis de Funès est à l’honneur à la Cinémathèque française, pour une grande exposition et une rétrospective bien méritée !

Pendant le confinement, sa filmographie a été rediffusée à la télévision, agissant comme un anti-dépresseur sur les foyers français en mal de grands espaces. Louis de Funès, héros des “Aventures de Rabbi Jacob”, de “La grande vadrouille”, des “Gendarmes”,  de “La Folie des grandeurs” ou de “L’Aile ou la Cuisse” a enfin droit aux honneurs, à titre posthume.

Enfin célébré comme “un Trésor national”

Souvent moqué par la critique, de son vivant, ce clown à la gestuelle proche de Donald Duck, qui n’a rien à envier à Jim Carrey, entre enfin au Panthéon du cinéma, où il est célébré comme “un Trésor national” ! A la Cinémathèque française, près de Bercy, il a droit à une grande exposition et une rétrospective jusqu’au 31 mai 2021. 

Né Louis, Germain, David de Funès de Galarza, le 31 juillet 1914 à Courbevoie, Louis de Funès est mort le 27 janvier 1983 à Nantes, à soixante-huit ans. Quarante ans plus tard, son fils Olivier l’avoue volontiers, dans les colonnes du Parisien : il “se bonifie en vieillissant”. En avril dernier, il a en effet expliqué que le public a toujours été au rendez-vous : “Il a toujours plu. J’ai toujours entendu les gens me dire ‘votre père est formidable ! Qu’est ce qu’on s’est encore amusés en famille hier soir!'”

Et pourtant, “De Funès n’a pas été tellement reconnu par la famille des auteurs” raconte Alain Kruger, commissaire de cette exposition, cité par Télé 7 jours. “C’était un perturbateur, plus anar que ses personnages, qui jouait l’ordre, mais fabriquait du désordre” dit-il aussi. 

“De Funès, c’est nous en pire”

Sur le site de la Cinémathèque, on peut également lire, très justement “Impossible d’en vouloir à ses personnages d’être menteurs, roublards, ronchons, grognards, grognons, veules, voleurs, égoïstes, colériques, racistes, paranos, bilieux, chauvins, méprisants, obséquieux… Ils souffrent et nous rassurent, de Funès, c’est nous en pire”.

Ne manquez pas : Louis de Funès, à la Cinémathèque Française.
51 Rue de Bercy, 75012 Paris
Les lundis, mercredis, jeudis, vendredis de 12h à 19h
Fermeture les mardis
Les samedis de 11h à 22h et dimanches de 11h à 20h


Source: Lire L’Article Complet