Les rumeurs sur le salaire de la troupe de Splendid allaient bon train à la sortie du film Les Bronzés 3.

Les acteurs du film Les Bronzés 3 : Amis pour la vie, se souviennent encore des beaux jours de tournage du film qui a fait un carton au box-office français. En 2005, les acteurs font cap à Porto Cervo, en Sardaigne, pour tourner le dernier film de la trilogie Les Bronzés. Les retrouvailles ravissent tout le monde et les acteurs profitent du soleil dans les meilleures conditions possibles : “C’était hollywoodien. On avait chacun sa caravane-loge”, confie Bruno Moynot dans les colonnes du Parisien, ce samedi 31 juillet. En effet, les moyens pour produire le film sont assez considérables : 35 millions d’euros. Alors dès la sortie du film, en 2006, la presse s’emballe et estime le salaire de chaque acteur à 3 millions d’euros.

C’est quinze ans après la sortie du film que les acteurs viennent finalement démentir les rumeurs sur ce salaire mirobolant. Thierry Lhermitte, alias Robert Lespinasse, est le premier de la troupe à dire : “On n’a pas gagné 3 millions d’euros.” L’acteur aux cheveux poivre et sel explique au journal : “On a touché 1 million d’euros chacun pour la reconduction de nos droits d’auteur. Comme acteurs, on était bien payés, mais pas 2 millions d’euros.” Si Thierry Lhermitte se souvient de s’être refait une santé après les 15 000 francs de salaire des deux premiers films. Patrice Leconte garde lui aussi, un plutôt bon souvenir du salaire de ce dernier film : “Quand j’ai vu le chèque, j’ai failli tomber de ma chaise !” s’est-il exclamé. Dans les colonnes du Parisien, tous assurent avoir travaillé sur ce film pour le plaisir de se retrouver, et non pas pour le salaire.

Le grand retour des Bronzés

Si le troisième film a eu un bon accueil du public avec plus de 10 millions d’entrées en 2006, l’un des acteurs refuse catégoriquement de remettre le couvert avec un possible Les Bronzés 4. En juin 2020, l’acteur Michel Blanc expliquait à Télé-Loisirs : “Ce n’est pas ce qu’on a fait de mieux : la magie n’opérait plus dans le travail commun. Alors, Les Bronzés 4, ce sera sans moi, mais je n’interdis pas aux autres de le faire”, confie ce dernier. Alors, la série comique pourrait-elle connaitre un quatrième film ? Le réalisateur Patrice Leconte n’en est pas convaincu : “Avec le temps, j’ai compris les limites du film”, conclut-il dans Le Parisien.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Thomas Samson / Pool / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet