Huit mois après son interview décriée de Carlos Ghosn, Léa Salamé ne décolère pas. La journaliste de France Inter s’est défendue face aux critiques dans un entretien accordé à Society, paru jeudi 3 septembre.

  • Léa Salamé

Il existe de ces bad buzz que l’on oublie pas. Léa Salamé en a été victime en janvier dernier lorsqu’elle a décroché un entretien privé avec Carlos Ghosn, ex-PDG de Renault-Nissan, qui venait d’échapper à la justice japonaise en s’évadant au Liban. Cette interview, pas facile à obtenir, avait été l’objet de nombreuses critiques de la part des auditeurs de la matinale de France Inter, radio sur laquelle la journaliste officie. Une séquence avait particulièrement mis en courroux les fidèles de l’émission : un court extrait vidéo dévoilé sur Twitter où elle avait été tancée pour sa complaisance avec l’auteur de cette fugue rocambolesque. Le passage en question ? “Pour beaucoup d’enfants, vous êtes l’homme qui a voyagé dans la malle. Vous avez vraiment voyagé dans la malle ? La malle, pas la malle ? Allez, un petit indice ?“, avait-elle insisté, dans son style mordant si caractéristique.

Encore remontée contre France Inter

Dans un entretien accordé à Society, en kiosque le jeudi 3 septembre, Léa Salamé est revenue sur ces nombreuses attaques, escortées d’insultes qui l’ont profondément blessées. “La question sur la malle, je la revendique. C’était le grand truc, comment il a fui, ne jouons pas les hypocrites. C’est le seul moment où je choisis de le prendre sur le ton de l’humour, je fais la petite vanne pour essayer d’avoir l’info, quoi“, confie-t-elle, encore remontée, pour justifier ses agissements. Plus que remontée, c’est meurtrie qu’elle révèle avoir été traitée de “sale pute libanaise”. L’ex-acolyte de Laurent Ruquier en veut encore à sa radio, coupable d’avoir diffusé cet extrait sans son approbation. “J’ai eu un vraiment sentiment de colère à l’encontre de France Inter. C’était injuste de résumer mon entretien à cet extrait”, déplore celle qui a bien retenu la leçon. Elle ressort de cet épisode le cuir bien plus épais.

A lire aussi : Léa Salamé raconte “le plus grand moment de solitude” de sa carrière

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet