Marcell Johnson, le fils de 26 ans de Taraji P. Henson, n’avait que 9 ans quand son père, William LaMarr Johnson, a été tué. L’actrice des Figures de l’ombre avait été incapable de dire la vérité au petit garçon qui n’a appris que bien plus tard ce qui était réellement arrivé à son père.

« Je ne pouvais pas lui dire qu’il avait été tué, alors je lui ai dit qu’il était mort dans un accident. Plus tard, il a découvert la vérité. Il est revenu me voir et m’a dit “Pourquoi est-ce que tu ne m’as pas dit que papa avait été assassiné ?” Et on a dû faire une thérapie », a-t-elle raconté lors d’un épisode de l’émission Facebook Watch Peace of Mind with Taraji en compagnie de son invitée, la thérapeute Sierra Hillsman.

Une crise profonde

« C’était dans les journaux et je ne savais pas comment lui dire. Il a été poignardé à mort. C’est la pire façon dont on peut mourir. Et je n’avais juste pas les mots. Je ne savais pas comment le dire à un enfant de 9 ans », a continué Taraji P. Henson.

Il y a longtemps que la star de Empire utilise sa notoriété pour sensibiliser à la question des
problèmes psychologiques au sein de la communauté noire. C’est d’ailleurs dans ce but qu’elle a lancé son émission, elle qui a fait face à une profonde dépression à la suite du décès du père de son fils. « J’ai l’impression qu’il y a une crise au niveau de la santé mentale de la communauté noire et qu’il y avait une nécessité urgente de créer quelque chose afin d’être entendu par le plus de gens possible », avait expliqué la comédienne de 50 ans lors d’un passage dans l’émission de la NBC Today pour le lancement de son programme.

Source: Lire L’Article Complet