Une nouvelle fois, l’association L214 montre la cruauté animale à l’état pur. Explications.

Âmes sensibles s’abstenir. Pour les amoureux de foie gras, cette réalité pourrait bien vous choquer et vous en dégoûter.

Cette fois vous ne pourrez pas dire que vous ne le saviez pas. L’horreur est à nouveau montrée au grand jour. La situation se passe dans un élevage de canards destinés à la production de foie gras du Sud-Ouest, situé à Lichos, près de Pau dans les Pyrénées-Atlantique.

Grâce à un lanceur d’alerte des images effroyables ont montré des conditions de vie infâmes, qui portent atteinte à la santé des animaux. L’association L214 les a rendu publiques hier sur leur chaîne Youtube.

À l’arrivée, les bâtiments de l’exploitation nous donnent déjà un avant-goût de ce que l’on pourrait trouver à l’intérieur, ils sont insalubres et encore la réalité est bien plus dure… Cadavre de canards laissés à côté d’animaux vivants, cages prêtes à s’effondrer, sol recouvert d’une couche de 15 cm d’excréments et présence de rats et d’asticots. L’air y est même irrespirable !

Les images font froid dans le dos et pourtant des centaines de canards mâles y vivent jusqu’à la fin de leur vie.

Or selon l’article L214-1 du code de l’Environnement “Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce.”

Le sort de ces canards mâles

Ces canards mâles de Barbarie sont utilisés pour leur sperme. Il est prélevé pour être inséminé artificiellement chez des canes de Pékin, situées dans un autre bâtiment. “Les canetons issus de ce croisement sont des canards mulards, les canards qui sont utilisés dans la production de foie gras” explique Sébastien Arsac, co-fondateur de l’association, dans sa vidéo.

En 15 ans d’enquêtes de terrain, jamais je n’avais vu une situation pareille ! déclare-t-il

Cette situation extrême pousse à réagir. L’association demande donc “la fermeture urgente et définitive du site et un audit généralisé de l’ensemble des élevages de reproducteurs et couvoirs de la filière foie gras.” Une pétition est également en ligne : voici le lien.

Le ministère de l’Agriculture de Julien Denormandie a décidé d’agir vite. L’élevage a été mis en demeure et des vétérinaires ont été envoyés sur place.

Le combat de L214

L214 se bat depuis 2008 pour l’éthique des animaux. Pour faire changer les choses, l’association n’hésite pas à montrer l’insoutenable en vidéo. Elle y dénonce entre autre les comportements inhumains commis envers nos amis les bêtes.

Cette récente découverte en plus de les choquer vient appuyer leur premier combat dans l’association qui était déjà tourné vers cette cause : “l’abolition du foie gras” d’après le site officiel.
Plus de détails dans notre vidéo en tête d’article.

Source: Lire L’Article Complet