Laëtitia Milot publie son troisième roman intitulé Sélia. Une réflexion sur la célébrité, où il est question de harcèlement. Une histoire tirée de sa propre expérience, comme elle le confie dans les colonnes de Nous deux.

A propos de


  1. Laetitia Milot

Après On se retrouvera en 2013, Liés pour la vie en 2017, Laëtitia Milot publie son troisième roman baptisé Sélia. L’histoire d’une star de la chanson harcelée par un mystérieux fan obsessionnel. Pour ce nouvel ouvrage, la comédienne semble avoir puisé dans son expérience personnelle. “Je n’ai été harcelée qu’une seule fois” confie-t-elle dans les colonnes de Nous deux, “c’est allé très loin, j’ai reçu des menaces de mort. Cette histoire m’a inspirée pour Sélia”.

Heureusement, la comédienne n’a vécu qu’une seule mauvaise expérience de ce type. J’ai une relation très saine et convivial avec le public rassure-t-elle, “je suis très proche de lui, je l’aime et j’en ai besoin. Il me donne de la force. Pendant plus de dix ans, il m’a énormément soutenue dans mon combat pour avoir un enfant“.

https://www.instagram.com/p/CO5n7EcDRmD/

A post shared by Laetitia MILOT (@laetitiamilotofficiel)

Lyana, sa fille, son miracle

Très proche de ses fans, Laëtitia Milot prend plaisir à partager des clichés de sa fille Lyana, qui a fêté son troisième anniversaire en mai dernier, née de son union avec son mari Badri. Une petite fille, un bébé miracle, pour celle qui se bat depuis des années contre l’endométriose. Comblée par cette naissance, elle avait partagé avec les internautes les différentes étapes de sa grossesse sur les réseaux sociaux.

Interrogée sur son désir d’avoir un second enfant, Laetitia Milot a confié avec douleur que la médecine ne pouvait désormais plus rien faire pour elle. “C’est un miracle d’avoir donné la vie une première fois puisqu’à ce moment-là, j’étais médicalement parlant, mise sous ménopause artificielle,” avait-elle expliqué dans les colonnes de Closer. Consciente de sa chance d’avoir donné une fois la vie, la comédienne de 40 ans a désormais décidé de se focaliser sur sa fille chérie. “Elle est adorable, on a beaucoup de chance. Elle n’est pas capricieuse. Elle est souriante” a-t-elle confié en évoquant sa petite Lyana avec tendresse. Prochaine étape, la maternelle et son lot de nouvelles belles histoires.

Crédits photos : Guillaume Gaffiot/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet