Une candidate déjà exemplaire. Bien que vaccinée, la chanteuse Lââm a avoué qu’elle ne ferait pas tomber le masque sur le parquet de Danse avec les Stars, dans une interview publie ce samedi 13 août dans les pages de Télé Star.

Lââm est enfin prête à entrer dans la danse. Après trois années d’absence, la chanteuse star des années 1990 fait son grand retour à la télévision en participant à la onzième saison de Danse avec les stars, diffusée dès la rentrée sur TF1. Et avant de fouler le parquet du fameux Studio 217 de la Plaine Saint-Denis, l’artiste qui soufflera sa cinquantième bougie le 1er septembre a fait part de ses inquiétudes liées à la crise sanitaire dans les colonnes du magazine Télé Star. Même vaccinée, l’interprète du tube Petite soeur a décidé de jouer la carte de la prudence au cours de son aventure. “En plateau, je vais quand même porter mon masque car c’est important de continuer à respecter les gestes barrières, confie-t-elle.

Si Lââm a fait part de ses angoisses face à la covid-19, elle a néanmoins affiché une certaine sérénité quant à l’idée d’affronter les critiques et les autres candidats. “Je n’ai peur de personne mais je ne viens pas pour me faire des amis, je n’en ai pas besoin”, avoue-t-elle au fil de l’interview publiée ce samedi 14 août. N’utilisant pas sa participation pour “relancer sa carrière”, comme elle tient à le préciser, Lââm a un autre objectif en tête. En voulant “ramener la coupe à la maison”, la chanteuse espère enfin tenir “une belle revanche”.

https://www.instagram.com/p/CSm3fGtg15i/

A post shared by Laam Officiel (@laamofficiel)

Une première participation déjà déclinée

Le spectacle n’attendait qu’elle. En 2018, la production de la célèbre émission de la première chaîne avait déjà contacté la chanteuse pour fouler le parquet de Danse avec les stars. Après avoir décliné cette proposition, Lââm a décidé de franchir le pas trois ans plus tard. Une participation sur laquelle la nouvelle candidate a souhaité revenir le temps de cette interview pour Télé Star. “Le confinement m’a fait voir les choses autrement. J’en avais assez d’être enfermée. Cette émission est l’occasion de rencontrer d’autres personnes”. Bien qu’elle soit “complexée” par ses “vingt kilos” en trop, la femme de Robert Suber est déterminée à “se bouger les fesses” et à “se rebooster”. Il n’y a plus qu’à entrer en piste !

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet