Lââm prépare son grand retour dans Danses avec les stars, le 17 septembre prochain. En conférence de presse, la chanteuse s’est exprimée sur sa prise de poids de “plus de15 kilos”, ce mardi 31 août…

Le confinement a été rude pour Lââm. Isolée et marquée par l’épidémie, la chanteuse a lentement sombré dans un épisode dépressif. Mais une nouvelle aventure devrait l’aider à reprendre le dessus. Approchée par la production de Danse avec les stars, l’artiste française des années 90 participera à la onzième saison du programme. À l’occasion de son retour télévisé, le 17 septembre prochain, l’interprète de “Petite sœur” est revenue sur ce passage difficile, ce mardi 31 août.

Affectée par la crise sanitaire, elle a sombré peu à peu : “J’ai pris plus de 15 kilos avec le confinement, reconfinement, Covid… J’ai 15 kilos de stress aussi”, a-t-elle confié à cœur ouvert lors d’une conférence de presse rapportée par Voici. En dépression, la chanteuse de pop et Rnb a terriblement souffert de son passage à vide : “Je commençais un petit peu à me trouver dans un trou, je n’arrivais pas à m’en sortir, je ne savais pas où j’allais”, a-t-elle avoué.

Lââm n’avait pas souhaité participer à Dals en 2018

Si la star avait poliment décliné l’offre de l’émission TF1 en 2018, elle ne compte pas faire la même erreur cette fois-ci : “Le confinement m’a fait voir les choses autrement. J’en avais assez d’être enfermée et ça faisait plus d’un an que je n’avais pas chanté.”, avait-elle confié à Télé Star, selon Voici. Comme une échappatoire, participer au programme a été une évidence : “J’ai été appelée au bon moment, je me suis dit ‘Hallelujah’. (…) ils m’ont rechoppée et je me suis dit que c’était un beau cadeau”, a confié la chanteuse, en toute transparence, “J’ai accepté pour me sortir d’une dépression qui durait depuis dix ans, où on s’enfonce, on ne sait pas où on va, on ne sait pas ce qu’on va faire.”, a-t-elle conclu.

Loin des critiques, l’artiste de 50 ans passe outre : “à l’époque, quand on m’a proposé, j’étais très complexée et je le suis encore, mais je n’ai rien à perdre”, a-t-elle affirmé. Jugée has been par certains, la Parisienne ne compte pas laisser les jugements affecter son moral, ni son contrat avec la chaîne de télévision. En revanche, Lââm ne reprendra pas le chemin du studio, car selon elle, sa carrière ne décollera plus : “On ne veut pas me signer, je ne suis plus à la mode, je fais partie des vieilles, mais j’ai fait mon deuil.”, a-t-elle ajouté. L’émission ne sera qu’une énième chance de revenir “dans la lumière”, pour elle.

Crédits photos : JLPPA / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet