Ancienne candidate de “Koh-Lanta” en 2008, Jessica Joulié est revenue sur son parcours dans l’aventure. Interrogée par “TV MAG”, la jeune femme a notamment évoqué sa spectaculaire perte de poids et ses difficultés à surmonter la faim.

Il y a des personnes pour qui l’expérience Koh-Lanta a été particulièrement marquante. C’est le cas de Jessica Joulié, ancienne candidate de la huitième saison qui a eu lieu en 2008, aux Philippines. Étudiante en communication à l’époque (elle avait 20 ans), la jeune femme n’avait pas bien supporté les conditions extrêmes de l’aventure et avait été éliminée de la compétition au bout du douzième jour. Contactée par TV MAG, la jeune femme, aujourd’hui maman et trentenaire, est revenue sur son aventure.

Je pensais que je ne souffrirais pas de la faim étant donné mon petit gabarit et, finalement, c’était moi qui étais la plus affamée. J’ai souffert mentalement et physiquement des conditions climatiques, notamment lorsqu’il se mettait à pleuvoir et à faire froid. Les nuits avaient été particulièrement compliquées. Lors du douzième jour, j’avais demandé à mes coéquipiers de me sortir au conseil pour préserver ma santé“, révèle l’ex-aventurière. Affamée, comme elle le dit si bien, Jessica a même demandé à son équipe de l’éliminer au conseil suivant. De retour en France, elle a dû être suivie de près par ses médecins : “À mon retour en France, je ne faisais plus que 38 kilos, j’en avais perdu six aux Philippines. J’étais tellement mal que j’avais dû être transportée aux urgences. Je souffrais d’une grosse infection au niveau du foie et de l’estomac. Les complications ont duré plusieurs années“, explique-t-elle.

Ainsi la jeune femme avoue ne pas être prête à rempiler une seconde fois si on le lui proposait, comme beaucoup d’autres aventuriers l’ont fait ces dernières années et le feront encore pour l’édition 2020 : “Cela m’arrive de rêver la nuit que je refais Koh-Lanta, mais en réalité, ce n’est pas mon souhait d’y retourner. Parce que je n’ai pas envie de revivre les problèmes de santé que j’ai connue il y a douze ans ni être confrontée aux réactions négatives des réseaux sociaux. Mais aussi parce que je suis maman désormais et que je me vois mal m’éloigner de ma fille de deux ans.

Malgré l’impact que l’émission a eu sur sa santé, Jessica dit ne pas regretter cette expérience. D’ailleurs, forte de son aventure de survie, elle souhaite aujourd’hui devenir naturopathe.

Source: Lire L’Article Complet