Jeudi 29 avril 2021, le comité de Miss Châtillon Pays de Dombes 2021 a annoncé, sur son compte Facebook officiel, que Myriam, récemment éliminée de l’émission Koh-Lanta : les armes secrètes, serait la marraine de l’élection 2021. L’aventurière sera donc jurée lors de cet événement qui se déroulera à Châtillon-sur-Chalaronne.

Restez informée

Vendredi 30 avril 2021, Myriam a été éliminée par ses coéquipiers de la tribu réunifiée, dans Koh-Lanta : les armes secrètes. La candidate qui n’a jamais caché son assurance naturelle a finalement payé son trop fort caractère. Comme son ancienne alliée des jaunes, Shanice, la jeune femme avait pris la tête d’une alliance destinée à éliminer l’ensemble des anciens rouges. La professeure d’Anglais s’est finalement vue reprocher son caractère autoritaire. Certains des aventuriers, parmi lesquels Vincent ou encore Laëtitia, ont évoqué son aspect “tyrannique“. Autant de critiques qui ont conduit Myriam à devoir renoncer à poursuivre son aventure. Lorsque Denis Brogniart a éteint son flambeau, la jeune maman a une nouvelle fois tenu un discours très dur à l’égard de ses coéquipiers qu’elle semblait trouver faibles. Mais la professeure devrait oublier rapidement sa déception au profit d’une jolie invitation.

De la survie aux strass

Dans quelques jours, dans la salle du cinéma l’Étoile à Châtillon-sur-Chalaronne, Myriam siègera en tant que jurée de l’élection de Miss Châtillon Pays de Dombes 2021. “C’est officiel, l’aventurière Myriam de Koh-Lanta sera la marraine de l’élection de Miss Châtillon Pays de Dombes 2021 et de ce fait intègre notre prestigieux jury, a affirmé le comité régional sur son compte Facebook officiel, jeudi 29 avril 2021. Cette élection est une première étape pour les candidates à l’élection de Miss Rhône-Alpes 2021 qui aura lieu le 7 juin prochain

Malgré les restrictions sanitaires, Laurent Kawecki, le président de la délégation châtillonnaise, a confirmé sa volonté d’organiser cette élection. ” Après maintes réunions et réflexions concernant l’organisation, avec l’ensemble des membres de la délégation, nous avons dû prendre une décision sage et mûrement réfléchie. L’édition 2021 sera quelque peu différente mais elle aura bien lieu et en ces temps difficiles cela reste l’essentiel, a-t-il fait savoir. Si les directives sanitaires s’allègent, il y aura un public réduit, sinon cette édition se fera à huis clos “, a-t-il détaillé dans les colonnes du Progrès, le 17 février 2021.

Source: Lire L’Article Complet