À quelques jours de l’annonce choc de Meghan et Harry, exprimant leur souhait de se détacher de la famille royale britannique, Kate Middleton et le prince William sont apparus pour la première fois en public, mercredi 15 janvier 2020.

Deux jours après une réunion de crise sans précédent, le prince William et son épouse Kate Middleton se sont rendus à Bradford (Yorkshire de l’Ouest). Comme annoncé précédemment, le couple royal devait “visiter un certain nombre de projets qui soutiennent la communauté et favorisent la cohésion, dans l’une des villes les plus diversifiées du Royaume-Uni“.

Foule en délire et message à Harry et Meghan

Kate Middleton et son mari le prince William ont ensuite visité le projet communautaire local Older Yet Wiser (Plus vieux, mais plus sage, en français), censé renforcer les liens entre grands-parents et petits-enfants, en donnant des conseils et des aides à l’éducation. Peut-être faut-il y voir un message codé au prince Harry, qui abandonne sa grand-mère la reine Elizabeth II pour vivre sa propre vie avec Meghan ?

Ensuite, les Sussex se sont rendus dans la chaîne de restaurants asiatiques et britanniques MyLahore. C’est là que Kate Middleton s’est complètement lâchée, faisant des lassis (sorte de milkshakes indiens) avec les employés du magasin. Pour cette visite, la mère de famille portait une robe Zara (en soldes à moins de 19 euros) et un manteau kaki de chez Alexander McQueen à environ 100 euros.

La visite d’aujourd’hui est la première de 2020 pour Kate et William, qui n’étaient pas apparus en public depuis le 12 novembre dernier. Leur engagement à Bradford a été annoncé le 8 janvier dernier, soit en même temps que le communiqué surprise de Meghan et Harry. C’est là qu’ils avaient annoncé leur retrait de la famille royale britannique, exprimant le désir de devenir “indépendant financièrement” et de ne passer qu’une partie de l’année au Royaume-Uni, l’autre au Canada. Une nouvelle qui aurait fortement déplu à Elizabeth II, d’après les experts en monarchie britannique.

Source: Lire L’Article Complet