Dans le nouveau numéro de Paris Match, paru le 11 février 2021, Julien Clerc et son épouse, Hélène Grémillon, se sont confiés sur vingt ans d’amour marqués par l’arrivée de leur fils, Léonard, mais aussi par certains désaccords…

  • Julien Clerc

Dix-sept ans après leur rencontre, le couple fait le point… Dans le nouveau numéro de Paris Match, paru le 11 février 2021, Julien Clerc et son épouse, Hélène Grémillon, reviennent sur près de vingt ans d’amour et une vie de famille aujourd’hui épanouie. Cependant, l’ancien juré de The Voice a dû faire face à quelques différends avec son épouse. Si leurs vingt-neuf ans de différence d’âge n’ont jamais posé problème, la romancière, elle, aurait aimé que leur amour soit éternel afin d’agrandir la famille. Julien Clerc, qui s’est récemment replongé dans les couches avec l’arrivée de son petit-fils, a immédiatement posé son véto… au grand dam de sa femme. Comme il l’explique à nos confrères, le chanteur a estimé qu’il était trop âgé pour accueillir un nouvel enfant.

“Je sais qu’Hélène a souffert… Je lui ai fait beaucoup de peine”

Sur la couverture de Paris Match, Julien Clerc et Hélène Grémillon semblent plus amoureux que jamais, dans les bras l’un de l’autre. Une complicité belle à voir qui a permis au couple d’affronter certains désaccords : “Je sais qu’Hélène a souffert quand j’ai refusé d’avoir un autre enfant. Mais j’ai pensé que je n’avais plus la moelle pour ça. Je lui ai fait beaucoup de peine, mais notre amour a été plus fort”, a-t-il confié à Paris Match. Sûr de son choix, le chanteur a préféré consacrer tout son temps au petit Léonard : “On a une grande différence d’âge et je souhaite accompagner mon dernier fils le plus tard possible…” De son côté, l’écrivaine acquiesce : “C’est un projet de vie que j’aurais aimé avoir avec lui, naturellement… c’était déjà une telle chance d’avoir Léonard. Vraiment.”

Aujourd’hui, après des semaines de galère pour trouver un toit au-dessus de leur tête, Julien Clerc, son épouse et leur fils apprécient chaque moment en famille. Interrogée à ce sujet, Hélène Grémillon évoque même sa complicité avec les premiers enfants de son mari : “Ce n’est pas un arrangement des sentiments de belle-mère. Je suis heureuse de passer du temps avec eux. Les enfants de Julien font partie des gens les plus chers à mon coeur.” Un foyer rempli d’amour qui “laisse entrer le soleil”…

Source: Lire L’Article Complet