John Travolta a dit au revoir à son épouse Kelly Preston, décédée le 12 juillet dernier d’un cancer du sein. Au cours de sa longue bataille contre la maladie, un expert avance que le couple aurait de fait abandonné certains des principes qui les liaient avec le mouvement de la scientologie.

John Travolta

Kelly Preston

Au lendemain de la mort de son épouse Kelly Preston, John Travolta avait adressé un message de remerciement à l’attention des équipes médicales qui ont tenté de lui sauver la vie. Ce détail avait déjà inspiré les experts à tirer la conclusion d’un éloignement de sa part par rapport aux pratiques promues par la scientologie. Le recours de la part du couple à la médecine moderne pour traiter une affection considérée comme naturelle par cette église, serait une contradiction directe avec sa doctrine. Jeffrey Augustine, ancien membre de la scientologie avait déclaré au Daily Mail ce jeudi 23 juillet : “La déclaration était explicite au sujet du soutien de l’équipe médicale… Cela montre qu’ils ont pris leurs distances avec la scientologie.” Pour lui, l’absence de référence à la scientologie signalerait une volonté d’indépendance de la part de Travolta : “Il a pris le sujet à bras le corps, c’est un enjeu personnel qui signale ‘Je n’ai pas besoin de l’Église'”. “Dans l’Église, ils diraient, tu as perdu Jett [leur fils atteint d’autisme décédé d’une attaque cérébrale à l’âge de 16 ans en 2009], donc tu as le cancer”.

Kelly Preston était la plus dévote du couple

Pour Sam Domingo, une autre ancienne membre “VIP” de l’église de scientologie, Kelly Preston était particulièrement dévouée, et la principale responsable de l’implication du couple dans cette institution considérée dans de nombreux pays comme une secte. Elle a attesté avoir été témoin de la présence quotidienne de Preston aux événements de la scientologie. La disparition de son épouse pourrait donc contribuer au départ de John Travolta. Selon Sam Domingo, son deuil, qui n’est pas non plus toléré par la scientologie, sera en tous les cas un moment clé pour l’acteur de 66 ans. Elle a déclaré, toujours au Daily Mail : “Cela va le forger ou le détruire, il paiera beaucoup d’argent pour obtenir des conseils spirituels afin de parler à Kelly [la scientologie croit en la réincarnation], ou bien peut-être qu’il en viendra à la réalisation que la scientologie ne le rend plus heureux ni n’a sauvé sa femme.” Des questions existentielles millénaires, à régler entre lui et son dieu…

Source: Lire L’Article Complet