Joe Biden va rester à l’isolement, rapporte le New York Post, ce jeudi 21 juillet. Atteint du Covid-19, son attachée de presse a fait savoir qu’il honorerait ses fonctions depuis la Maison Blanche, mais faut-il s’inquiéter pour le président américain « le plus âgé de tous les temps » ayant déjà affronté des problèmes respiratoires ?

Joe Biden a été positif au Covid-19. Ce jeudi 21 juillet, son attachée de presse Karine Jean-Pierre a annoncé via un communiqué de presse que le chef d’État de 79 ans resterait isolé à La Maison Blanche, rapporte le New York Post. Une nouvelle d’autant plus inquiétante que le démocrate a déjà souffert « de problèmes respiratoires » et « d’asthme » l’ayant empêché de partir pour la guerre du Vietnam. « Une maladie qui peut aggraver le pronostic du COVID-19 », soulignent nos confrères. À ces soucis, s’ajoute son âge : « Il est le président américain le plus âgé de tous les temps et son âge avancé lui fait courir un risque élevé de maladie grave ou de décès, bien qu’il ait reçu quatre injections du vaccin Pfizer contre le coronavirus, ce qui réduit ce risque », souligne nos confrères.

Pour autant, son médecin se veut rassurant. Dans un communiqué, Dr Kevin O’Connor a souligné que Joe Biden « présente des symptômes légers » : « Principalement une rhinorrhée (écoulement de nez, ndlr) et de la fatigue, avec une toux sèche occasionnelle, depuis hier soir ». Son attachée de presse ajoute : « Il est entièrement vacciné, a reçu deux rappels et présente des symptômes très légers. Il a commencé à prendre du Paxlovid (la pilule anti-Covid de Pfizer, ndlr) ». Malgré ces symptômes, Joe Biden « continuerait à assumer la totalité de ses fonctions ».

>> PHOTOS – Voici les salaires des principaux chefs d’État dans le monde

La Première dame donne des nouvelles de Joe Biden

« Il a été en contact avec les membres du personnel de la Maison Blanche par téléphone ce matin, et participera à ses réunions prévues à la Maison Blanche ce matin par téléphone et par Zoom depuis la résidence », a déclaré l’attachée de presse en promettant un compte rendu quotidien de l’état de santé du président. Quant à la Première dame américaine, Jill Biden, « elle a été testée négative jeudi matin ». Interrogée par Sky News, ce jeudi 21 juillet, la First Lady a affirmé : « Je lui (Joe Biden, ndlr) ai parlé il y a quelques minutes. Il se porte bien, il se sent bien. J’ai été testée négative ce matin, je vais donc maintenir mon programme (…), et je garde mon masque ».

President Joe Biden has tested positive for COVID but First Lady, Jill Biden, says he is "doing fine".

She added that there will be no changes to her schedule as she "tested negative" earlier today.

Read more here 👉 here https://t.co/xa3SSIGkqI

📺 Sky 501 and YouTube pic.twitter.com/Cdsjs4M1dX

Joe Biden relance les rumeurs sur sa santé en évoquant « un cancer »

Si les nouvelles sont rassurantes, ses détracteurs continuent de réclamer sa démission, le jugeant inapte. Évoquant « sa fragile santé », ses opposants ont relancé le débat après son discours dans le Massachusetts (nord-est), ce mercredi 20 juillet. Lors de sa prise de parole, Joe Biden a évoqué au présent « un cancer » provoqué par les raffineries de pétrole non loin du domicile où il a grandi, dans le Delaware. « Au premier gel, vous deviez mettre les essuie-glaces pour enlever, littéralement, la nappe d’huile sur le pare-brise (…) C’est pourquoi moi-même et tant d’autres avec qui j’ai grandi avons un cancer« , a-t-il déclaré.

Des propos repris sur Twitter par Ronny Jackson, l’ancien médecin de son prédécesseur Donald Trump : « Biden vient-il de dire qu’il a le cancer ? Très inquiétant si c’est vrai, mais je doute fortement qu’il sache de quoi il parle. Le déclin cognitif de Biden est si grave qu’il est 100 % incapable de lire à partir d’un prompteur. C’est allé trop loin. Il doit démissionner« . Le porte-parole de la Maison Blanche, Andrew Bates s’est empressé de réagir aux attaques : « Avant de devenir président, il s’était fait retirer des cancers de la peau autres que les mélanomes ». Depuis, « les lésions ont complètement cicatrisé » et le président continue de se faire suivre par un dermatologue.

Did Biden just say he has CANCER? Very concerning if true, but I HIGHLY DOUBT he knows what he’s talking about. Biden’s cognitive decline is so bad, he’s 100% UNABLE to read from a teleprompter. This has gone too far. He needs to RESIGN!
pic.twitter.com/nvBTBSfSng

Crédits photos : Action Press / Bestimage

A propos de


  1. Joe Biden

Autour de

Source: Lire L’Article Complet