À quelques heures du coup d’envoi des Jeux Olympiques, découvrez le détail des primes pour les athlètes français qui brilleront au Japon.

Ce vendredi 23 juillet, aura lieu la cérémonie d’ouverture à Tokyo pour la 29ème édition des Jeux Olympiques. Reporté d’un an à cause de la pandémie de covid-19, l’évènement se déroulera mais à huis clos. Depuis deux jours déjà, plusieurs épreuves se sont déroulées comme par exemple le football, le softball ou encore le baseball.

La cérémonie s’annonce historique puisque chaque nation aura deux porte-drapeaux, un homme et une femme. Ce seront ainsi la judoka Clarisse Agbegnenou et le gymnaste Samir Aït Saïd pour les Jeux olympiques qui auront l’honneur de porter le drapeau tricolore.

Jusqu’au 8 août, chaque athlète français se battra pour décrocher une médaille. D’ailleurs pour chaque médaille d’or, chaque sportif français recevra une prime versée par l’Etat de 65.000 euros, et sa fédération touchera dans le même temps 35.000 euros versés par l’Agence nationale du sport (ANS), a-t-elle détaillé. Cette prime versée par l’ANS aux fédérations est destinée à ruisseler sur “toute la chaîne de la performance” et notamment aux entraîneurs, a expliqué Claude Onesta, le manager de la haute performance.

Dans le détail, les primes versés directement par l’Etat aux sportifs sont donc de 65 000 euros pour l’or, 25 000 euros pour une médaille d’argent et 15 000 pour le bronze. Les entraîneurs des médaillés reçoivent, de l’Etat, la moitié de la somme.

À cela s’ajoutera donc pour Tokyo, et pour chaque fédération, 35 000 euros pour une médaille d’or, 15 000 euros pour l’argent et 8000 euros pour le bronze.

A noter qu’au Brésil en 2016, les Bleus avaient remporté 42 médailles dont 10 en or, 18 en argent et 14 en bronze.

“Avoir une médaille d’or ou monter sur un podium, c’est aussi ce qui permet de changer le classement des nations”, a indiqué la Ministre des Sports, Roxana Mărăcineanu.

À voir également : Exclu Vidéo : Nicole Scherzinger : une sublime supportrice pour les Jeux Olympiques Spéciaux de LA

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet