À 52 ans, en 2002, Jean-Pierre Pernaut redevenait père d’une petite fille qu’il accueillait avec Nathalie Marquay. La fillette a aujourd’hui bien grandi puisqu’elle est âgée de 17 ans. Alors qu’il fêtait le nouvel an l’île Maurice en famille, sa femme n’a pas résisté à l’envie de partager une rare photo de l’adolescente.

L’année 2019 s’est conclue en beauté pour la famille Pernaut. Le présentateur et sa femme Nathalie Marquay se sont envolés à l’île Maurice pour profiter des douceurs du Club Med local. Le couple a emmené avec lui ses enfants, dont Lou, adolescente de 17 ans. C’est à l’âge de 52 ans, en 2002, que Jean-Pierre Pernaut a redécouvert les couches et les biberons, lui qui était alors déjà papa de grands enfants, Olivier et Julia, nés d’une précédente union. S’il n’hésite jamais à se confier sur ses enfants et la paternité, l’homme fort de TF1 n’est pourtant pas du genre à les exposer sur les réseaux sociaux. Nathalie Marquay, en revanche, s’en occupe volontiers pour lui.

En effet, de temps à autre, l’ancienne Miss France partage quelques moments de leur vie de famille sur son compte Instagram. Au moment de passer à la nouvelle année, la jolie brune, certainement d’humeur sentimentale, s’est empressée de poster un selfie d’elle et sa fille. “Bonne année mon coeur“, inscrit-elle tendrement en légende du cliché sur lequel Lou prend la pose comme une chef. Le regard rivé sur l’objectif, la bouche ouverte et le maquillage “on fleek“, difficile de ne pas penser qu’elle a tout pour suivre les pas de sa mère. D’ailleurs, les internautes ont été charmés par la beauté de Lou. “Merveille“, “trop belle“, “magnifique” sont des termes récurrents dans le fil de commentaires.

Mais avant de vivre ce doux moment, Nathalie Marquay et sa petite famille ont rencontré quelques soucis à l’île Maurice. Trois jours avant le nouvel an, une tempête tropicale menaçait leur séjour. Pour se préparer à l’arrivée des vents violents, les autorités locales ont demandé aux habitants et touristes de ne pas sortir de chez eux. Il faut dire que les premières rafales ont fait des dégâts, arrachant arbres et pylônes électriques sur leur passage et occasionnant des coupures de courant. Heureusement, plus de peur que de mal pour les Pernaut, qui ont pu réveillonner avec sérénité le 31 décembre.

View this post on Instagram

Bonne année mon ♥️@lou pernaut

A post shared by Nathalie Marquay-Pernaut (@nathalie_marquay_pernaut) on


Source: Lire L’Article Complet