Bernard Debré, décédé ce 13 septembre, et Jean-Louis Debré étaient frères jumeaux. Les deux hommes avaient des relations très compliquées, si bien qu’on les disait “rivaux depuis le berceau”.

Bernard Debré est décédé ce dimanche 13 septembre à l’âge de 78 ans et ce que peu de personnes savaient c’est que Jean-Louis Debré et lui sont frères jumeaux. Les deux hommes ont souvent fait parler d’eux et pour cause, leurs opinions étaient souvent différentes et on peut même parler d’une certaine rivalité. En 2008, nos confrères du Monde avaient consacré un long article à ces frères “rivaux quasi depuis le berceau.

A l’époque, Bernard Debré avait accepté de répondre aux questions de la journaliste, mais pas de parler de son frère Jean-Louis. “J’ai été maire, conseiller général, ministre avant lui. Je veux bien parler de mon grand-père Bernard, de mon père Michel, de mon oncle Olivier, mais mes relations avec mon frère, qui cela peut-il intéresser ? lançait-il. De son côté, Jean-Louis Debré avait refusé la requête du Monde, ne souhaitant même pas poser avec Bernard.

Opposés politiquement mais pas que !

Nos confrères relataient déjà les différends politiques. En effet, quand Jacques Chirac et Edouard Balladur se font face lors de la présidentielle de 1995, Jean-Louis et Bernard Debré affichent leurs convictions différentes. Bernard Debré était ministre de la coopération d’Edouard Balladur tandis que Jean-Louis accompagnait l’ancien président, décédé en septembre 2019.

Il y a aussi eu ces mots durs de Jean-Louis Debré, alors qu’il refuse de parler au Monde, en 2008. “Je serai le jumeau manquant”, estimait-il. En réaction à cette réplique, Bernard Debré avait déclaré : “Il ne veut pas ? Evidemment, j’ai toujours fait figure de préféré…”

Crédits photos : JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet