S’il est présent depuis huit mois dans “Les 12 coups de midi”, Bruno garde des relations strictement professionnelles avec Jean-Luc Reichmann.

Ils ne sont pas encore amis. Maître de midi depuis janvier et recordman de l’émission, Bruno n’a toutefois pas encore gagné un nouveau copain en la personne de Jean-Luc Reichmann. “Pour l’instant, c’est très professionnel, a-t-il confié dans une interview au “Buzz TV” du Figaro. Avec Jean-Luc Reichmann, tout comme avec Zette (la voix off de l’émission), les réalisateurs et la productrice, nous avons des liens très professionnels. Bon moi, ce n’est pas un travail, même si j’y suis depuis huit mois…”

Mais Bruno n’écarte pas la possibilité de nouer d’autres liens avec l’animateur de TF1. “Une fois que les maîtres de midi ne sont plus en place, il y a parfois des rapprochements”, a-t-il ajouté. Sauf que pour l’instant, les deux gardent leurs distances : “Jean-Luc Reichmann me vouvoie alors qu’il tutoie les autres champions, car on veut garder cette distinction. Je ne suis pas son ami“, rappelle le maître de midi.

Un rythme de tournage “intense” dans Les 12 coups de midi

Il faut aussi dire que sur le plateau de TF1, le rythme de tournage ne laisse pas beaucoup de temps pour créer des liens. “On discute un petit peu, mais on n’a pas le temps non plus, a également confié Bruno sur ses rapports avec les autres participants du jeu. Il y a certains avec lesquels on sympathise, on rigole, on peut s’ajouter sur Instagram mais on n’a pas le temps ensuite d’aller prendre un verre. C’est vrai que c’est un rythme assez intense“, a expliqué le candidat aux plus de 230 participations et 984.307 euros de gains.

Crédits photos : TF1

Autour de

Source: Lire L’Article Complet