Interviewée par Télé 7 Jours en ce mois d’août, Hélène Rollès a fait des confidences sur ses deux enfants et l’appréciation de ces derniers vis-à-vis de sa musique.

Cinq ans après la sortie de son dernier album, Hélène Rollès fait son come-back dans l’industrie du disque. Pour l’occasion, la comédienne et chanteuse a accordé une interview à Télé 7 Jours, en ce mois d’août. Auprès de nos confrères, elle a fait des confidences sur les raisons de son absence. “J’avais pris la décision de me consacrer à mes enfants ces dernières années. Je ne voulais rien rater avec eux”, a expliqué la maman de June et de Marcus, ses deux bouts de chou adoptés en Ethiopie. Quoi qu’il en soit, ce sont également eux qui l’ont poussée à reprendre le chemin des studios.

“Un jour, mes enfants m’ont dit : ‘Maman, pourquoi tu ne refais pas de la chanson ?’ Alors je me suis dit que c’était le bon moment”, a affirmé Hélène Rollès. Il faut dire qu’en plus de cela, ses “fans ont insisté” mais aussi son producteur, Jean-Luc Azoulay. Visiblement très proche de ses enfants, la star des Mystères de l’amour a pu compter sur leur soutien. “Ils sont venus à l’enregistrement, mais c’est vrai qu’ils aiment surtout l’univers de la scène”, a-t-elle déclaré, en ajoutant que la “première fois qu’ils [l]’ont vue en concert, c’était en Chine”. En toute sincérité, elle a également évoqué les goûts musicaux de June et de Marcus, qui n’écoutent pas vraiment ses chansons : “Ce n’est pas leur style. Ils écoutent du rap et de la pop. Ce ne sont pas mes premiers fans, mais ils sont mignons, parce qu’ils ont quand même chacun leur chanson préférée sur l’album.”

Des fils fiers de leur maman

Même s’ils ne sont pas particulièrement enthousiastes à l’idée que leur mère reprenne la musique, les deux enfants semblent pressés de la voir performer devant un public. “Maintenant, ils ont hâte de voir les prochaines scènes, parce qu’ils sont plus grands, ils vont pouvoir en parler à leurs copains”, a lancé Hélène Rollès, avec tendresse.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet