Le temps n’est pas au beau fixe pour Lea Michele. La star de « Glee » a beau avoir un visage d’ange, elle aurait laissé un mauvais souvenir au sein de la rédaction australienne du « ELLE ». Sept ans après l’incident, l’ex-rédactrice en chef du magazine revient sur cette rencontre dans ses mémoires, « SEMI-GLOSS: Magazines, Motherhood and Misadventures ». Justine Cullen raconte que cet épisode « désagréable » a eu lieu lors d’un photoshoot. Si les célébrités internationales les plus renommées font toujours preuve d’un « professionnalisme sans failles », écrit-elle, d’autres se permettent parfois quelques écarts. C’est le cas de Lea Michele, qui se serait emportée durant la séance photo, au point de jeter une chaussure à la styliste en charge de la rencontre. Une colère qui aurait fait pleurer la collaboratrice de Justine Cullen : « C’est le bas du panier comme Lea Michele de “Glee”, qui – dans un seul des nombreux “moments” sur le plateau – a donné un coup de pied dans une chaussure en visant ma directrice mode et l’a faite pleurer. »

Lire aussi : Netflix : que vaut « Hollywood », la mini-série de Ryan Murphy ?

Lea Michele, accusée de racisme

Ce n’est pas la première fois que l’ex de Cory Monteith est au cœur d’une polémique. Son comportement avait aussi été pointé du doigt par plusieurs de ses collègues, dont sa rivale Naya Rivera. Il y a quelques mois, sa partenaire de jeu Samantha Ware dénonçait également son racisme sur Twitter. Suivie par les acteurs Heather Morris et Craig Ramsey, elle condamnait les nombreuses humiliations que lui a fait subir l’interprète de Rachel Berry. Submergée par les critiques, elle s’était excusée publiquement. Sur Twitter, elle reconnaissait alors avoir été « insensible », « privilégiée » et « immature ». Des excuses qui n’ont pas convaincu le reste du casting de « Glee ». 

Source: Lire L’Article Complet