Jeudi 19 novembre 2020, Geneviève de Fontenay était l’invitée du Morandini Live sur CNews. L’ancienne patronne des Miss France a évoqué le centenaire du concours de beauté, et s’en est (une nouvelle fois) violemment prise à Sylvie Tellier.

  • Geneviève de Fontenay
  • Sylvie Tellier

Pour Geneviève de Fontenay, “Miss France, ce n’est plus ce que c’était”. Depuis que Sylvie Tellier a repris les rênes du concours de beauté, les rapports entre les deux femmes sont plus tendus que jamais. L’ancienne patronne des Miss saisit la moindre occasion de s’en prendre à sa successeuse dans les médias. Et à l’approche du centenaire de l’élection, Geneviève de Fontenay bouillonne de colère. La cérémonie de Miss France 2021 sera en effet marquée par la célébration des 100 ans du concours. Un événement pour lequel TF1 a décidé de sortir le grand jeu : une trentaine d’anciennes reines de beauté, toutes générations confondues, seront en effet conviées en plateau. Mais celle qui a symbolisé Miss France pendant près d’un demi-siècle sera absente : Geneviève de Fontenay a annoncé qu’elle boycotterait le centenaire.

“Sylvie Tellier est une menteuse et une voleuse, je le dis ouvertement !”

Connue pour sa franchise sans limite, Geneviève de Fontenay s’est une nouvelle fois attaquée à Sylvie Tellier, jeudi 19 novembre 2020. Alors qu’elle semblait prête à se réconcilier avec sa rivale – “au fond je l’aime bien”, avait-elle déclaré la veille – la dame au chapeau a (encore) tenu des propos très virulents à l’égard de la directrice du comité Miss France. “Je suis en colère contre Sylvie Tellier. Je pense qu’au fur et à mesure que le temps passe, elle veut dominer, s’est-elle agacée sur le plateau du Morandini Live, sur CNews. Geneviève de Fontenay assure que Sylvie Tellier “ne [lui] a jamais parlé de ce centenaire”, qui n’en est d’ailleurs pas un selon elle puisque la première élection remonte à 1928. Et surtout, la femme aux tenues monochromes et aux lèvres rouges a l’impression d’avoir été totalement évincée. “Quelque part, elle me vole ce centenaire. En plus elle a annoncé que je serai là au Puy du Fou [lieu, certes étonnant, où se déroulera l’élection, ndlr.], ce que je démens formellement”, s’est-elle exclamée.

“Elle a menti ! C’est une menteuse et une voleuse, je le dis ouvertement !, l’accuse aujourd’hui Geneviève de Fontenay, qui assure que de nombreuses Miss ont accepté de se joindre aux festivités car elles s’attendaient à sa présence. Face à ses propos, Jean-Marc Morandini lui rappelle que Sylvie Tellier peut décider à tout moment de la poursuivre en justice pour diffamation. “Des injures comme ça, c’est pas fort, mais c’est la vérité !”, rétorque alors son invitée, avant de réitérer : “Elle m’a volé cette histoire du centenaire, vraiment, sans m’en parler.” L’animateur lui rappelle pourtant que Sylvie Tellier, par le biais de TF1 et de la société de production Endemol Shine, l’avait tout de même conviée à l’événement. “Vous avez le culot de m’inviter à quelque chose que vous m’avez pris ?”, a lancé Geneviève de Fontenay en s’adressant cette fois-ci directement à Miss France 2002. Elle conclut finalement avec un dernier tacle : “Le comité mourra avec moi. Elle s’en sert, elle se dit présidente, directrice du comité Miss France… c’est du vol aussi !

A lire aussi : Geneviève de Fontenay : cette Miss France qu’elle trouve “insignifiante et sans intérêt”

Source: Lire L’Article Complet