L’actrice nous a refait le coup en déboulant sur le tapis rouge du Festival de Cannes, mardi 13 juillet avec une robe transparente diablement sexy.

Mélanie Thierry a de nouveau foudroyer l’assistance sur le tapis rouge de la 74ème édition du Festival de Cannes. La comédienne de 39 ans était présente pour assister à la montée des marches du nouveau film d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu, Tralala, projeté en séance de minuit.

Présidente du jury de la Caméra d’or (qui a été créée en 1978 et cette année 31 films sont en compétition pour rafler la mise), la femme du chanteur Raphaël était entourée de toute l’équipe du long-métrage en question, avec Maiwenn, Josiane Balasko, Jeanne Cherhal, Mathieu Almaric ou encore Kevin Chneiweiss. “Blue pour la projection de Minuit Tralala nous a fait chanter et danser dans le palais, merci mes chers réalisateurs, les Freres Larrieu”, a écrit la star sur Instagram, ce jeudi 15 juillet. “Rien n’est aussi fragile ou aussi miraculeux qu’un premier film. Cela témoigne du courage et de la foi de tous les réalisateurs qui, après une si longue période d’isolement, ont réussi à nous ouvrir une fenêtre sur le monde extérieur”, a-t-elle également déclaré.

D’ailleurs à cette occasion, la jeune maman avait sorti une robe transparente à paillettes, à la sauce année 90, qui avait tous les arguments pour nous hypnotiser. Une tenue qui laissait entrevoir sa poitrine. La veille, lors de la montée des marches du film, The French Dispatch, elle avait capté l’attention de toute l’assistance avec une autre tenue cette fois-ci verte mais transparente. Celle-ci avait d’ailleurs bien failli lui jouer des tours, puisqu’au moment de monter les marches, le vent avait presque failli dévoiler sa culotte et ses fesses (comme vous pouvez le constater dans notre diaporama ci-dessus, ndlr).

https://www.instagram.com/p/CRUMQWxr-Mv/

Une publication partagée par Mélanie Thierry (@melaniethierry)

À voir également : Mélanie Thierry fait de très étonnantes révélations sur son couple

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet