Lundi 3 mai 2021, Faustine Bollaert était l’invitée de La Bande originale sur France Inter. L’animatrice de Ça commence aujourd’hui sur France 2 est revenue sur ses idoles de jeunesse… à commencer par Michel Drucker !

  • Faustine Bollaert
  • Michel Drucker

“Sorti du contexte, c’est un peu bizarre !” Lundi 3 mai 2021, Faustine Bollaert était l’invitée de Nagui sur France Inter dans son émission La Bande Originale. Quelques jours avant la diffusion de La Boite à secrets, prévue le 7 mai 2021 avec Carla Bruni, Patrick Fiori et Michèle Bernier, l’épouse de Maxime Chattam a évoqué ses idoles du petit écran lorsqu’elle était plus jeune. Et contre toute attente, l’animatrice de Ça commence aujourd’hui, jamais la dernière à verser une larme en plateau, n’était pas une grande fan de Sacrée soirée ! Si elle a toujours adoré les émissions de rencontre avec des séquences émotions cultes, elle préférait davantage le charme et la subtilité de Michel Drucker… À tel point qu’elle en léchait ses posters !

“Je ne léchais pas les posters de Jean-Pierre Foucault !’

“Comment on fait une nouvelle émission en 2021 sans que ce soit une autre version de Sacrée soirée ?”, demande Nagui à son invitée. “On ne fait pas. En fait, la vérité c’est que c’est une nouvelle patte, un nouvel animateur, un nouvel écrin. La télé ne cesse que de faire toujours un peu la même chose je trouve ! Je ne renie pas ces émissions, au contraire…”, a confié Faustine Bollaert. Et d’en dire un peu plus sur ses goûts de l’époque : “Je n’étais pas très hystérique de Jean-Pierre Foucault, je l’aimais bien mais ce n’était pas forcément mon modèle. Je ne léchais pas les posters de Jean-Pierre !”, a-t-elle lâché, avant d’ajouter : “Je léchais peut-être Michel Drucker !” Sur le plateau de Nagui, c’est la stupeur générale.

“Cette phrase sortie de son contexte…”, commente Leïla Kaddour-Boudadi, rejointe par Daniel Morin : “Okay, je note cette phrase.” Très gênée, Faustine Bollaert tente de se rattraper : “Ce que je veux dire c’est que ce n’était pas forcément mon modèle en soi !” Nagui, taquin comme à son habitude, ne compte pas enterrer cette séquence si vite : “C’est gênant !”“C’est très gênant. Michel, si tu nous regardes”, ajoute Faustine Bollaert, qui capitule. Un moment coquin et bon enfant, qui devrait faire plaisir à Michel Drucker !

Source: Lire L’Article Complet