À l’occasion de la première étape de son “Tour de France”, Emmanuel Macron a retrouvé Patrick Sébastien dans le Lot, début juin. L’occasion pour le chef de l’État de partager un repas avec l’ancien présentateur de France 2, relate L’Opinion ce lundi 7 juin.

S’il n’est pas candidat déclaré à sa succession, Emmanuel Macron s’est pourtant lancé dans un “tour de France” des territoires, le 2 juin dernier. Première étape : le Lot, dans le sud-ouest de l’hexagone, où le chef de l’État a notamment annoncé l’ouverture de la vaccination pour les ados. Lors de sa visite à Saint-Cirq-Lapopie, le président de la République a également croisé la route d’un présentateur bien connu des téléspectateurs. À l’hôtel spa Le Saint-Cirq, Emmanuel Macron a cassé la croûte avec Patrick Sébastien, propriétaire d’une maison à Martel, où s’était rendu le président le lendemain, dévoile L’Opinion ce lundi 7 juin.

Curieux duo, Emmanuel Macron et Patrick Sébastien se connaissent un peu. En 2018, l’humoriste de 67 ans a révélé sur le plateau de LCI être en contact avec le locataire de l’Élysée, avec qui “échange de temps en temps des messages”. Je ne suis pas du tout intime avec lui, je ne suis pas ‘conseiller’ de Macron, surement pas, je ne l’ai jamais été, et on se connait très peu “, avait-il tenu à mentionner, tout en précisant sa volonté de lui faire passer son “ressenti populaire”. Deux ans plus tard, en plein confinement, Patrick Sébastien a servi d’intermédiaire entre Emmanuel Macron et Jean-Marie Bigard. L’ancien présentateur du Plus grand cabaret du monde, viré par la direction de France Télévisions, avait transmis à l’humoriste le numéro de téléphone du chef de l’État.

Un vif échange entre Jean-Marie Bigard et le président

Bien mal lui en a pris : Emmanuel Macron aurait été “assez fâché” de cet entretien avec le comique engagé, très critique envers la fermeture des bars et restaurants. Alors qu’il souhaitait lui assurer son attachement à la liberté d’expression, le président aurait essuyé les vives critiques de Jean-Marie Bigard, avait expliqué Patrick Sébastien dans un entretien à BFM TV, en mai 2020. Après cette entrevue téléphonique, Emmanuel Macron aurait signifié à Patrick Sébastien son mécontentement. “Il me dit ‘Comment ça se fait que j’ai appelé ce garçon pour lui faire du bien, et que je me retrouve à me faire insulter ?'”, a révélé l’animateur auprès de la chaîne d’infos, tout en reconnaissant que son ami avait “déconné”. Et d’ajouter : “C’est mon copain, mais franchement, nous on est des saltimbanques, il faut qu’on reste dans notre rôle. Là, il y a un problème d’égo qui me dépasse”.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet