Ajoutez cet article à vos favoris en cliquant sur ce bouton !

Mercredi 29 juillet 2020, la Cour des comptes a rendu son rapport annuel concernant les dépenses liées à la présidence de la République. L’occasion de découvrir combien le couple Macron rémunère le personnel chargé des coiffures et du maquillage.

A l’heure où le pays traverse une grave crise sanitaire et économique, chaque dépense de l’Etat est scrupuleusement observée. Quand beaucoup doivent se serrer la ceinture, hors de question pour l’exécutif de fournir des notes de frais dispendieuses. Le souvenir du coiffeur de François Hollande et de son salaire de ministre a laissé des traces. En 2016, peu après la tempête médiatique liée à ses infidélités, le chef de l’Etat doit en effet essuyer une nouvelle bourrasque quand Le Canard enchaîné révèle que la personne chargée de lui donner des coups de peigne gagne près de 10 000 euros par mois. Alors quand la Cour des comptes rend son rapport annuel sur les dépenses de l’Etat mercredi 29 juillet 2020, beaucoup se penchent sur les frais engendrés par le couple Macron. Si contrairement à son prédécesseur, Emmanuel Macron occupe le palais de l’Elysée avec son épouse, il semblerait que l’ancien ministre de l’Economie ait trouvé une solution pour réduire la facture.

Emmanuel et Brigitte Macron n’ont qu’un seul coiffeur-maquilleur

En effet, le président de la République et sa femme se sont démarqués de François Hollande. Depuis 2017 ils emploient pour eux deux un seul coiffeur-maquilleur. Un choix payant puisque cela a permis de diviser le coût de la facture par deux. Ainsi le budget alloué à l’esthétique du couple n’excéderait pas les 5 200 euros par mois. “La convention passée, en mai 2017, avec une même personne, pour un montant forfaitaire mensuel de 5 200 € TTC relative aux prestations de coiffure et de maquillage pour le compte de la présidence de la République a été reconduite en 2019″, a confirmé la cour des comptes dans son rapport annuel sur les finances de l’Elysée sur l’exercice 2019 paraphé par Pierre Moscovici, président de l’instance.

A lire aussi : La brasserie parisienne prisée d’Emmanuel Macron poursuivie pour fraude fiscale

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet