Interviewée par Gala, ce jeudi 2 septembre, Valérie Pécresse a évoqué une ancienne conversation plutôt étonnante qu’elle avait eu avec Jacques Chirac au sujet de ses ambitions en politique.

À 54 ans, Valérie Pécresse s’apprête à se lancer dans la course présidentielle. L’actuelle présidente du parti politique Soyons libre a bien l’intention de prouver aux Français qu’elle peut être la première femme à gouverner le pays. Ce jeudi 2 septembre, la figure principale du conseil régional d’Île-de-France a accepté de se confier dans le dernier numéro de Gala. L’occasion pour elle de parler de sa famille, qui la soutient dans sa nouvelle ambition professionnelle, mais pas seulement puisqu’elle s’est aussi livrée au sujet de son combat féministe et sur une conversation qu’elle avait eue avec Jacques Chirac.

En effet, Valérie Pécresse s’est souvenue d’une ancienne convocation dans le bureau de l’ancien président de la République. Cela remonte à la toute première fois qu’elle a été investie pour une élection. “Il m’a demandé de lui serrer la main”, s’est-elle remémorée, en précisant qu’il l’avait “félicitée pour [s]a poignée ferme et [s]on regard droit dans les yeux de [s]on interlocuteur”. Juste après, Jacques Chirac lui avait dit “embrasse-moi”. “Alors que je lui tendais une joue timide, il m’a lancé : ‘ça n’est pas comme cela qu’on embrasse. Il va falloir vraiment embrasser les Français !’”, a-t-elle expliqué.

Une “épaisse armure” dont elle a du mal à se défaire

Ce n’est pas la seule fois qu’un chef de l’État lui avait donné un conseil. Valérie Pécresse avait également reçu une recommandation de la part de Nicolas Sarkozy. Celui-ci l’avait incitée à se montrer telle qu’elle était. “C’est très difficile, car, pour me protéger, je me suis enfermée dans une épaisse armure pendant vingt ans”, a-t-elle affirmé dans nos colonnes. “Je sais qu’il faut que je l’enlève. Concourir à la présidentielle, c’est mettre son cœur sur la table”, a-t-elle développé, décidée à être la plus transparente possible avec les citoyens, dans le but d’augmenter ses chances pour l’élection de 2022.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Valérie Pécresse dans votre magazine Gala, en kiosque dès ce jeudi 2 septembre.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : JB Autissier / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet