Un mal pour un bien ? La reine d’Angleterre pourrait profiter des obsèques du prince Philip pour renouer des liens avec son petit-fils, le prince Harry, après son départ de la famille royale.

A propos de


  1. Elizabeth d’Angleterre


  2. Harry d’Angleterre

Près d’un an après que Meghan Markle et Harry ont claqué la porte de la famille royale et emménagé aux États-Unis, le prince est revenu en Angleterre mardi 13 avril pour assister aux obsèques de son grand-père, le prince Philip. La reine Elizabeth II devrait en profiter pour sortir le drapeau blanc et faire la paix avec son petit-fils, rapporte le Mirror.

C’est dans un édito du magazine britannique The Sun que le journaliste et biographe royal Tom Bower révèle que si la reine Elizabeth II sera bien sûr concentrée sur les funérailles de son défunt époux, elle ne manquera pas d’essayer de renouer des liens avec son petit-fils. “Si à la vue du cercueil de son grand-père et sa grand-mère en deuil, Harry fait amende honorable, peut-être qu’il pourra se rapprocher de nouveau de Charles et son frère William“, écrit-il ainsi.

Une page se tourne ?

Si Harry décide de rester en Grande-Bretagne quelques jours, la reine essayera sûrement de ‘signer un accord de paix’ avec lui“, poursuit Bower. “La mort d’un être cher pousse toujours les gens à se pardonner et à s’aimer.” Et ce même si, de l’aveu de l’éditorialiste du Sun, la reine est toujours “mortifiée” par les agissements de son petit-fils. “Philip aurait été le premier à dire à Harry qu’il ne trouvera jamais véritablement la paix et le bonheur loin de sa famille, entouré uniquement de célébrités hollywoodiennes superficielles“, ajoute pourtant Bower.

Reste que l’enterrement du prince Philip sera la première fois qu’Harry reverra ses proches depuis l’interview que Meghan et lui ont accordée à la star des talk shows Oprah Winfrey. Et la pilule risque de ne pas encore être avalée.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet