Depuis le vendredi 9 juillet, et jusqu’à la fin de l’été, les jardins et pelouses du palais de Buckingham Palace seront ouverts au public, et même aux pique-niques ! Une décision inédite en 70 ans de règne, rappelle le Washington Post

C’est la reine elle-même qui est à l’origine de cette initiative. Elizabeth II a souhaité offrir aux Londoniens et touristes dans la capitale britannique, un espace calme et relaxant face à cette “année misérable” marquée par la Covid-19. 

Des pique-niques sobres

L’accès à ce havre de verdure royal est cependant payant : 16,5 livres soit environ 20 €. Sans doute de quoi compenser un peu les pertes liées à la fermeture temporaire des visites à l’intérieur du palais, en raison de la pandémie.

L’ouverture des jardins de sa Majesté est néanmoins soumise à quelques restrictions et interdictions. Les animaux de compagnie et les couteaux ne sont pas autorisés, tout comme l’alcool qui devra être remplacé par du thé ou des boissons non-alcoolisées. “Il s’agit de ‘pique-niques sobres’, a déclaré Sarah Davis, responsable des relations avec les médias pour le Royal Collection Trust.

Pour celles et ceux qui espèreraient pouvoir y apercevoir des membres de la famille royale ou autres personnalités, las, les fameuses “garden parties” organisées par la famille royale chaque été sur les pelouses du Palais ont été, cette année encore, annulées.

  • Quels sont les surnoms que se donnent les membres de la famille royale ?
  • À la mort d’Elizabeth II, le prince Charles pourrait-il abdiquer pour William ?

Source: Lire L’Article Complet