En ce mois de juillet 2021, Elisabeth de Belgique participe à un entraînement tactique au camp militaire de Lagland à Arlon. Et la fille aînée du roi et de la reine n’aurait pas franchement droit à un traitement de faveur…

En avant, marche ! Elisabeth de Belgique, 19 ans, se trouve actuellement au camp militaire de Lagland à Arlon pour la dernière phase de sa formation de première année en tant qu’élève officier à l’école royale militaire, rapporte La Libre. Pendant 24 jours, la princesse héritière se donne à fond. Lors d’une matinée, les médias ont été invités à prendre connaissance de son quotidien rythmé. Et ils peuvent confirmer que le statut de la jeune femme ne lui confère aucun traitement de faveur.

Elisabeth de Belgique, au même titre que les autres membres du camp, dort dans une tente individuelle, sur un matelas pneumatique. Tous sont réveillés à 6 heures tapantes. Après un petit-déjeuner pour prendre des forces, les élèves saluent le drapeau. Au programme ensuite : un parcours d’obstacles. L’objectif des élèves étant de trouver puis d’adopter la meilleure technique afin de s’en sortir avec brio. Interrogée sur sa formation, Elisabeth de Belgique s’est montrée ravie. Habituée désormais à se lever tôt, la duchesse de Brabant a expliqué avoir été séduite par son séjour. “J’ai rencontré des gens fantastiques et j’ai fait de nombreuses expériences” a-t-elle déclaré.

Elisabeth de Belgique : maquillage camouflage, tenues militaire, entraînements physiques

Ce n’est pas la première fois que les belges ont le plaisir de découvrir Elisabeth de Belgique en pleine action. En septembre dernier, le Palais avait partagé des photos de celle qui avait fait précédemment ses armes au camp d’Elsenborn. Entraînements physiques en tenue militaire, port d’une arme, cours de théorie, maquillage camouflage, la duchesse de Brabant suivait l’enseignement au sein de l’École royale militaire de Belgique depuis le 31 août 2021 avec rigueur et sérieux. “C’est pour elle un choix volontaire et non une contrainte que de découvrir dès maintenant, à l’instar de son père jadis, l’univers de l’armée” avait souligné nos confrères de Soir Mag. Elle est ainsi devenue la première membre de la famille royale de sexe féminin a intégrer ce type d’école. Sous le regard admiratif de son père, le roi Philippe.

Crédits photos : Frederic Andrieu / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet