L’ancien Premier Ministre est-il partant pour se faire vacciner contre la Covid-19 ? Alors que la campagne de vaccination contre le germe infectieux va prochainement débuter, Edouard Philippe a donné son avis sur ce traitement au JDD le 12 décembre 2020.

  • Édouard Philippe
  • Emmanuel Macron

La crise sanitaire liée au coronavirus bouleverse la vie des Français depuis bientôt un an. Le 24 janvier 2020, l’Hexagone faisait état des trois premières infections. Voyant les cas de contaminations augmenter, le gouvernement prenait, le 16 mars 2020, une décision drastique pour freiner les cas de transmission du coronavirus : un confinement national. Le pays tout entier découvrait alors, impuissant, les dégâts de la Covid-19. Malheureusement, le nombre de décès liés à la bactérie ne cessait d’augmenter, la maladie étant trop peu connue par les spécialistes de la santé. Après un déconfinement annoncé le 11 mai 2020, la France a fait face à une deuxième vague particulièrement violente. Ce qui a obligé Emmanuel Macron à revenir sur ses pas en décidant d’un nouveau confinement à la date du 28 octobre 2020. Pendant ce temps, de nombreux chercheurs tentaient d’étudier la maladie pour trouver un traitement permettant d’éradiquer le virus. Un vaccin a donc été créé. Si Emmanuel Macron a clairement confié le fait de ne pas se faire vacciner dans l’immédiat, Edouard Philippe, lui, ne semble pas du même avis.

Edouard Philippe, partant pour se faire vacciner contre la Covid-19 ?

Edouard Philippe a beau ne plus être au front face à la crise sanitaire, l’ancien Premier ministre reste tout de même très actif. Dans une interview accordée au JDD le 12 décembre 2020, le maire du Havre informait du fait d’avoir lancé une campagne de dépistage massive au sein de sa ville. “Il est important de savoir si on est porteur du virus et si on peut mettre en danger nos proches“; a-t-il déclaré, avant de poursuivre. “Avant les fêtes, nous devons tous être responsables vis-à-vis de nos amis, de notre famille. C’est une forme de discipline collective que nous devons avoir“. Et le quinquagénaire semble moins dubitatif qu’Emmanuel Macron concernant la prochaine la campagne de vaccination : “Je me ferai vacciner, oui, bien sûr. Je n’ai aucune appréhension face au vaccin. Je ne suis pas un grand fan de piqûres mais je sais ce que l’humanité doit aux vaccins“. Encore faut-il savoir si Edouard Philippe figure parmi les personnes prioritaires …

Source: Lire L’Article Complet