Le président américain Donald Trump est de plus en plus isolé. Battu par Joe Biden mais refusant de reconnaître sa défaite, ses soutiens le lâchent un à un. Dans une interview au magazine People, son ex-femme Ivana Trump a elle aussi jugé son attitude très sévèrement.

Si les résultats du scrutin le disent perdant, le président américain sortant Donald Trump n’a toujours pas reconnu publiquement sa défaite. Alors que le président élu Joe Biden a reçu les félicitations des dirigeants des quatre coins du globe, Donald Trump s’enferre dans sa dénégation. Pour son ex-femme Ivana, une chose est certaine, Donald Trump n’est pas un bon perdant. “Il n’aime pas perdre, alors il va se battre et se battre et se battre.”, a confié Ivana Trump au magazine People.

Comme un grand nombre d’américains, celle qui fut la première épouse du président en a manifestement assez. “Je veux juste que tout cela se termine, d’une manière ou d’une autre. Je m’en fiche vraiment.”, a-t-elle expliqué. La priorité pour l’ancien mannequin et femme d’affaires est de voir ses trois enfants, Eric, Donald Jr. et Ivanka, retrouver “une vie normale“. “Je pense qu’ils ont aimé être autour de Donald, diriger les élections et voir ce qui allait se passer, mais maintenant c’est – Dieu merci – fini.“, a estimé Ivana Trump.

Il va descendre à Palm Beach et jouer au golf

Cette dernière n’a toutefois aucune inquiétude quant à l’avenir de son ex-mari : “Il déteste être un perdant. Mais s’il perd, il perd. Il a beaucoup d’argent, des endroits où vivre et profiter de sa vie. Je ne pense pas qu’il ait le choix”, dit Ivana. Son ex-femme a d’ailleurs une idée assez précise des projets du père de ses enfants. “Il va descendre à Palm Beach, jouer au golf et vivre une vie normale, je pense. C’est le meilleur choix qu’il puisse faire.”, a-t-elle estimé.

Pas tendre avec son ex-mari, Ivana Trump exprime pourtant avec beaucoup de franchise ce que beaucoup n’osent pas dire publiquement. A mesure que les jours passent, Donald Trump est de plus en plus isolé. Bien décidé à engagé une série de procédures judiciaires dans les États où il a perdu, comme le Nevada ou la Pennsylvanie, Trump perd peu à peu ses soutiens. L’élection du président élu Biden et de la vice-présidente élue Kamala Harris ont été reconnues par les anciens présidents Barack Obama, Bill Clinton et Jimmy Carter, mais aussi par les républicains George W.Bush et Mitt Romney, candidat à la présidence de 2012.

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Source: Lire L’Article Complet